Historique

L'histoire de l'OMD commence en 1947, date à laquelle les treize gouvernements européens représentés au sein du Comité de coopération économique européenne ont convenus de créer un Groupe d'étude. Ce Groupe examine la possibilité de constituer une ou plusieurs unions douanières entre les différents pays européens compte tenu des principes exposés dans l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT).

En 1948, ce Groupe d'étude crée deux comités - un comité économique et un comité douanier. Le Comité économique devait donner naissance à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le Comité douanier est devenu depuis lors le Conseil de coopération douanière (CCD).

En 1952, la Convention portant officiellement la création du CCD entre en vigueur. La session inaugurale du Conseil, organe directeur du CCD, a lieu à Bruxelles le 26 janvier 1953.  

Des représentants de dix-sept pays européens assistent à la première session du CCD.

Après avoir vu s'accroître, durant plusieurs années, le nombre de ses Membres, en 1994 le Conseil adopte la dénomination officieuse d'Organisation mondiale des douanes (OMD) afin de mieux refléter sa transition vers une institution intergouvernementale à vocation véritablement mondiale. Elle est aujourd'hui le porte-parole de 180 administrations des douanes implantées sur tous les continents et représentant toutes les étapes de développement économique. A l'heure actuelle, les Membres de l'OMD sont responsables de la gestion de plus de 98% de l'ensemble du commerce international.

Nos événements marquants
1947 Treize gouvernements représentés au sein du Comité de coopération économique européenne crée un Groupe d'étude afin d'examiner la possibilité de constituer une ou plusieurs unions douanières entre les différents pays européens conformément à l'Accord général sur les tarifs douaniers et le commerce (GATT).
1948 Le Groupe d'étude décide de créer deux comités - un comité économique qui plus tard devait donner naissance à l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et le comité douanier est devenu depuis lors le Conseil de coopération douanière (CCD).
1952 La Convention portant officiellement la création du CCD entre en vigueur le 4 novembre.
1953 La session inaugurale du CCD se tient à Bruxelles le 26 janvier en présence des représentants de dix-sept pays européens. Cette date est maintenant célébrée annuellement comme Journée internationale de la douane.
1974  La Convention internationale pour la simplification et l'harmonisation des régimes douaniers (Convention de Kyoto) entre en vigueur le 25 septembre.
1980 La Convention internationale d'assistance mutuelle administrative en vue de prévenir, de rechercher et de réprimer les infractions douanières ((Convention de Nairobi) entre en vigueur le 21 mai .
1988 La Convention sur le Système harmonisé de désignation et de codification des marchandises (Convention SH) entre en vigueur le 1er janvier.
1993 Le Conseil l'OMD adopte la Déclaration d'Arusha sur l'intégrité douanière.
1994 Le Conseil de l’OMD adopte la dénomination officieuse d’«Organisation mondiale des douanes» (OMD) afin de mieux refléter sa nouvelle vocation d’institution véritablement mondiale.
1999 Le Conseil de l’OMD adopte la révision de la Convention de Kyoto pour la simplification et l’harmonisation des régimes douaniers (Convention de Kyoto révisée)
2002 L’OMD fête son cinquantième anniversaire et a eu l’honneur de recevoir la visite de SM Albert II Roi des Belges accompagné du Vice-Premier Ministre et Ministre des finances, Didier Reynders.
2003 Le Conseil de l’OMD adopte la Convention internationale d’assistance mutuelle administrative en matière douanière (Convention de Johannesburg) en juin.
2005 Le Conseil de l’OMD adopte le Cadre de normes visant à sécuriser et à faciliter le commerce mondial.
2006 L’OMD lance son Programme Columbus, la plus importante initiative douanière en matière de renforcement des capacités dont la mission est d’encourager la mise en œuvre du Cadre de normes visant à sécuriser et à faciliter le commerce mondial. La Convention de Kyoto révisée pour la simplification et l’harmonisation des régimes douaniers entre en vigueur.
2007

La version 2007 du Système harmonisé entre en vigueur le 1er janvier.

2012 La version 2012 du Système harmonisé entre en vigueur le 1er janvier.
 2017  La version 2017 du Système harmonisé entre en vigueur le 1er janvier.