Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

Conférence - exposition OMD 2017 sur la TI

IT 2017
Date de début 07 juin 2017
Date de fin 09 juin 2017
Lieu Tbilissi (Géorgie)

Description


Inscription / Site de l'évènement


Thème: Les données, outil puissant au service d’une meilleure gestion des frontières

En route pour le Caucase et la Géorgie, balcon de l'Europe

Cette année, la Conférence et Exposition 2017 de l’OMD sur la TI s’invite en Géorgie, l'une des destinations les plus séduisantes d'Europe. Située à l’extrémité orientale de la mer Noire, la Géorgie offre tout à la fois une nature exceptionnelle, de charmants monastères et des églises du Moyen-Âge, perchés au sommet des collines et son passé est fascinant. D’ailleurs, saviez-vous que ce pays est considéré comme étant le berceau de la viticulture, qui y a vu le jour il y a plus de 8000 ans ? 

L'Administration des recettes de Géorgie est heureuse de vous accueillir à Tbilissi, l'une des capitales les plus pittoresques du Caucase, lovée au pied du massif montagneux de Trialeti, sur les rives de la Mtkvari. Tbilissi se distingue par une population aux origines ethniques, aux cultures et aux confessions multiples et son héritage culturel remonte à d’anciennes civilisations.  La ville fut fondée au 5ème siècle de notre ère et, depuis lors, elle n'a cessé d'attirer les visiteurs qui s’y rendent pour ses bains (la ville doit son nom aux nombreuses sources d’eau chaude qui la jalonnent), l'animation qui règne dans ses rues pavées, les caravansérails ou, plus simplement, en raison de ce qu'Alexandre Dumas a appelé le « charme étrange et fascinant de cette ville de légende et de roman ». C’est donc cette ville dynamique qui nous accueillera pour une conférence de trois jours, au fil desquels nous aurons le loisir de nous imprégner de son atmosphère bouillonnante.

Les données, outil puissant au service d’une meilleure gestion des frontières

La Conférence et Exposition 2017 de l’OMD sur la TI se centrera sur le thème très actuel des démarches stratégiques et des solutions opérationnelles de TI à adopter pour la gestion des frontières tout en tenant compte du rôle des données dans leur mise en œuvre. 

La prise de décisions axée sur les données est au cœur des opérations à la frontière et elle doit répondre à d'importants volumes d’échanges commerciaux et à une croissance non négligeable du nombre de voyageurs. Il est fondamental de pouvoir disposer d’outils d'optimisation des données afin de répondre aux nombreux défis auxquels sont confrontés les entreprises, les clients et les pouvoirs publics.

Le formidable essor du commerce électronique pose d'énormes exigences en matière de compétences informatiques mais aussi en matière de solutions numériques à disposition des services présents aux frontières et d’autres parties prenantes concernées. Il est, en effet, crucial de pouvoir échanger des données et de garantir le suivi des flux d'informations tout au long de la chaîne logistique si l’on veut satisfaire les objectifs gouvernementaux de sûreté, de sécurité et de recouvrement des recettes tout en satisfaisant dans le même temps les exigences des clients.

Différents modèles de gestion des données permettent d’améliorer la performance aux frontières. En ce sens, il est impératif d'édicter des normes en matière de données afin de garantir, d’une part, l’interopérabilité et l’interconnexion des systèmes et de l’autre, de renforcer la fiabilité et la pérennité des flux de données à travers les frontières. Par ailleurs, la gestion des risques dépend étroitement de la qualité des données : les décisions les plus fondées sont celles prises sur la base de données précises provenant de sources sûres.

Les mégadonnées (ou big data) offrent la possibilité de mieux tirer parti des ressources déployées aux fins de la gestion des frontières en permettant aux gouvernements d’aller puiser, au-delà du vivier déjà très vaste données disponibles auxquels ils ont accès et qu’ils utilisent, dans la vaste mine d’informations de sources ouvertes et d’aller chercher plus loin encore. Voilà pourquoi, la douane est de plus en plus souvent en quête d'applications d'analyse des données pour pouvoir utiliser ces mégadonnées afin de pouvoir répondre aux impératifs tant de facilitation des échanges que de la lutte contre la fraude.

La Conférence sera également l'occasion de discuter de nombreux autres aspects, tels que ceux liés à la gouvernance, notamment la sécurité et la confidentialité des données, dans le cadre des efforts à mener afin d’arriver à une optimisation de la gestion des frontières.

Joignez-vous à nous pour en apprendre davantage sur la façon dont les concepts et solutions novateurs que sont, par exemple, l'exploration des données, l'analyse prédictive, l'apprentissage automatique, l'intelligence artificielle, les chaînes de bloc et d'autres outils peuvent aider à satisfaire les objectifs individuels et collectifs des gouvernements et des entreprises.