Rencontre entre l’OMD et l’UPU afin d’améliorer la coopération entre les douanes et les administrations postales avec l’aide de l’innovation et de la technologie

30 mars 2010

Rencontre entre l’OMD et l’UPU afin d’améliorer la coopération entre les douanes et les administrations postales avec l’aide de l’innovation et de la technologie

Berne, 26 mars 2010

Rapport

A l’invitation du Directeur général de l’Union Postale Universelle (UPU), Edouard Dayan, le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, s’est rendu au siège de l’UPU à Berne, en Suisse, le 26 mars 2010 pour discuter des méthodes d’amélioration de la coopération entre les douanes et les opérateurs des services postaux.

Après la signature d’un nouveau protocole d’accord en 2007, les deux organisations ont intensifié leur coopération par l’intermédiaire du Comité de contact OMD/UPU. Pour faciliter le trafic postal tout en garantissant la conformité, l’UPU a commencé à développer une version électronique de son Guide papier sur les exportations par voie postale qui inclura des fonctionnalités supplémentaires. Cette nouvelle base de données (Guide) sur les articles d’importation interdits et limités par pays de destination permettra aux opérateurs des services postaux et aux consommateurs d’effectuer des recherches par pays, par code du SH et par description de produit. De plus, cela facilitera les échanges commerciaux en fournissant des informations précises aux utilisateurs des services postaux sur des questions de réglementation, et en aidant de cette façon les autorités de réglementation à obtenir des données fiables de la part des opérateurs commerciaux.

Une autre mesure de facilitation développée par l’UPU est le message EDI post-douane ; un message électronique préalable à l’arrivée, transmis par les opérateurs des services postaux à la douane de destination, qui recouvre les formalités papier existantes de l’UPU traitées par la douane. Les deux organisations collaborent pour garantir sa conformité à la Version 3 du modèle de données de l’OMD.

Le Secrétaire général, Kunio Mikuriya, et le Directeur général, Edouard Dayan, se sont mis d’accord sur le grand potentiel de ces initiatives dans la facilitation des échanges commerciaux, surtout pour les petites et moyennes entreprises (PME) et les particuliers, tout en augmentant le niveau de conformité des opérateurs commerciaux. L’OMD soutiendra ces initiatives et les deux organisations ont entrepris de favoriser le dialogue et la coopération entre la douane et les opérateurs des services postaux au niveau national grâce aux projets en cours et à de nouveaux projets afin de garantir la précision et l’adéquation des données pour ces initiatives.