L’OMD se souvient du 11 septembre

12 septembre 2011

L’OMD se souvient du 11 septembre

Bruxelles, 12 septembre 2011

Communiqué de presse

À l'occasion du 10ème anniversaire des attaques lancées contre les Twin Towers du World Trade Center à New York et d'autres événements terrifiants qui ont eu lieu le 11 septembre 2001, l'Organisation mondiale des douanes et les 117 administrations douanières membres de l’Organisation ont rejoint la communauté internationale dans l’hommage rendu à tous ceux qui ont perdu la vie lors de cette tragique journée.

Le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya, a déclaré : « Les événements du 9 septembre qui ont, pour toujours, modifié la face du monde, ainsi que leurs ramifications, ont été autant ressentis par les douanes que par le monde du commerce. La sécurité, notamment celle du commerce mondial, est devenue un objectif politique prioritaire qui a été inclus dans la palette de mesures de protection des frontières pour que de telles attaques ne soient plus jamais perpétrées. «

Au cours de ces 10 dernières années, l'OMD, réagissant aux événements du 11 septembre, a élaboré de nombreuses normes internationales, notamment le Cadre SAFE de normes visant à sécuriser et faciliter le commerce mondial, et a également apporté son soutien aux administrations douanières nationales dans leurs efforts de mise en œuvre de ce Cadre en lançant son Programme de renforcement des capacités.

Le Cadre SAFE fait la promotion de la sécurité de la chaîne logistique par la présentation d'informations avancées de marchandises, l'application de la gestion du risque, l'utilisation d'équipements non intrusifs de scanning des marchandises, le développement de programmes d'opérateurs économiques agréés (OEA) et de partenariats entre administrations des douanes et aussi entre ces administrations et leurs intervenants commerciaux.

L'OMD a également apporté tout son soutien à des actions collectives contre les menaces mondiales grâce au lancement récent du programme Global Shield dont l'objectif est de lutter contre les détournements de produits chimiques susceptibles d’être utilisés pour la fabrication illicite d’engins explosifs improvisés (EEI).

Avec le soutien de l'Interpol, de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (UNODC) et de 60 administrations douanières, la phase opérationnelle du Programme Global Shield s'est avérée un véritable succès comme le prouvent la saisie de 28 tonnes de produits chimiques et l'arrestation de 13 suspects.

Pour mieux aider ses Membres et d'autres parties à œuvrer en faveur de la sécurité du commerce au plan mondial, l'OMD a publié une étude intitulée «Le paradigme de la sécurité de la chaîne logistique des douanes et le 11 septembre : 10 années d’expérience et au-delà» (uniquement en anglais), qui peut être téléchargée à partir de la Section Recherche du site internet public de l'OMD.

Le Secrétaire général de l'Organisation a insisté sur le fait que « dans le monde entier, les administrations douanières ont fait des efforts considérables pour lutter contre les atteintes à la sécurité. Il est donc approprié, alors que nous commémorons le 9 septembre, que nous renouvelions notre engagement à poursuivre sans relâche et avec célérité nos actions contre le terrorisme et autres formes du crime organisé. »

Le Secrétaire général Mikuriya a assisté à une Célébration multiconfessionnelle pour la paix, organisée par l'ambassade des États-Unis à la cathédrale des Saints Michel et Gudule de Bruxelles, en présence du Prince héritier de Belgique et du premier ministre belge.