Le Bangladesh adhère à la Convention de Kyoto révisée de l’OMD

28 septembre 2012

Le Bangladesh adhère à la Convention de Kyoto révisée de l’OMD

Bruxelles, 28 septembre 2012

Communiqué de presse 

Le 28 septembre 2012, Le Président de l’Administration nationale des contributions, Dr. Nasir Uddin Ahmad, a déposé l’instrument d’adhésion du Bangladesh à la Convention internationale pour la simplification et l’harmonisation des régimes douaniers (Convention de Kyoto révisée) auprès de l’Organisation mondiale des douanes.

«L’OMD se réjouit que le nombre des Parties contractantes de la Convention de Kyoto révisée continue de croître, » a déclaré le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya. «J’encourage fortement tous les Membres de l’OMD à adhérer le plus tôt possible à cet instrument important pour la douane, » a-t-il ajouté.

Certains éléments clés de la Convention incluent la mise en œuvre de procédures douanières simplifiées dans un environnement prévisible et transparent, l’utilisation optimale de la technologie de l’information, l’utilisation de la gestion des risques, un partenariat fort avec milieux commerciaux et autres partenaires, et la mise en place de voies de recours aisément accessibles.

Entrée en vigueur le 3 février 2006, la Convention de Kyoto révisée compte désormais 83 Parties contractantes, et est considérée comme étant le fondement des procédures douanières efficaces et modernes.