La Présidente d’INTERPOL accueillie au siège de l’OMD

22 février 2013

La Présidente d’INTERPOL, Mme Mireille Ballestrazzi, s’est rendue à l’OMD où elle a été accueillie par le Secrétaire général, Kunio Mikuriya, le 21 février 2013. Les deux dirigeants ont discuté de la voie à suivre pour renforcer le partenariat entre leurs deux organisations et pour améliorer la coopération entre la douane et la police au niveau national. Mme Ballestrazzi, actuellement Directrice centrale adjointe de la Police judiciaire française, a été élue Présidente d’INTERPOL lors de l’Assemblée générale de l’Organisation en novembre 2012. Elle est la première femme à occuper ce poste. Bénéficiant d’une longue expérience de la lutte contre le crime organisé, Mme Ballestrazzi souhaite entretenir une collaboration du plus haut niveau entre l’OMD et INTERPOL.

Le Secrétaire général Mikuriya s’est félicité de la volonté de la Présidente de poursuivre la coopération entre la douane et la police, tout en reconnaissant la mission et les compétences complémentaires de chaque service. La douane peut apporter son expertise sur la chaîne logistique et la police la sienne sur la criminalité pour atteindre un objectif commun. M. Mikuriya et Mme Ballestrazzi sont convenus que la confiance entre douane et police était essentielle pour assurer un échange efficace de renseignements et une coordination des opérations et que la qualité des relations existantes entre les deux organisations devrait se répercuter au niveau national.

Les deux dirigeants ont également discuté de la nécessité de stimuler l’innovation, l’utilisation de technologies et l’échange de meilleures pratiques entre leurs deux organisations, notamment la diffusion d’informations à la douane et à la police au niveau national, par l’intermédiaire de l’Interface Public-Membres (IPM) de l’OMD pour lutter contre la contrefaçon et de la base de données d’INTERPOL sur les passeports perdus et volés. Enfin, ils ont abordé la question du financement externe et reconnu tous les deux l’importance de préserver l’éthique. Ils se sont engagés à rester régulièrement en contact à l’avenir, notamment sur des questions de politique générale.

Photos

  • Le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya, serre la main à la Présidente d'INTERPOL, Mme Mireille Ballestrazzi

    Le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya, serre la main à la Présidente d'INTERPOL, Mme Mireille Ballestrazzi

    Téléchargez l'image