Réunion de haut niveau à la Banque Asiatique de Développement : aperçu des progrès et marche à suivre

05 juin 2013

A l’invitation de la Banque Asiatique de Développement (BAD), le Secrétaire général de l’OMD Kunio Mikuriya a rendu une visite de courtoisie au nouveau Président de la BAD, M. Takehiko Nakao, au siège de la BAD à Manille, Philippines, le 4 juin 2013. Durant la réunion, ils ont convenu de renforcer les liens entre les deux institutions. M. Nakao, qui a pris ses fonctions de Président de la BAD le 28 avril 2013, s’est félicité du partenariat avec l’OMD et a souligné l’importance de la prise en compte des normes et de l’expertise de l’OMD dans les activités essentielles de la BAD se rapportant au financement des infrastructures qui appuient l’intégration régionale. Le Secrétaire général Mikuriya a remercié la BAD pour le soutien qu’elle apporte à la douane à travers l’adoption et la mise en œuvre des normes et programmes de l’OMD, en particulier après la signature en 2010 d’un Protocole d’accord entre la BAD et l’OMD.

Le Secrétaire général Mikuriya a prononcé une allocution devant le Forum des Conférenciers éminents de la BAD sur le sujet : "La douane et la facilitation des échanges au 21ème siècle". Il a décrit le nouveau Plan stratégique de l’OMD qui sous-tend les missions de grande portée des douanes en réponse aux enjeux d’un monde marqué par des changements rapides et aux attentes plus intenses pour des contrôles efficaces à la frontière, étant donné leur incidence directe sur la compétitivité économique. Il a mis en évidence l’importance du partenariat avec la BAD en matière de modernisation de la douane en tant que protagoniste clé dans des chaînes logistiques efficaces, transparentes, sécurisées et ayant la capacité de rebondir. En réponse, les contributeurs de la BAD ont déclaré qu’ils considèrent que la mise en œuvre des normes et programmes de l’OMD, y compris la Convention de Kyoto révisée et l’Etude sur le temps nécessaire à la mainlevée, revêt une importance capitale en vue d’améliorer la connectivité qui conduit à une meilleure intégration régionale. Ils se sont félicités de la coopération en cours avec l’OMD en Asie centrale, en Asie du Sud-est et en Asie du Sud, ainsi que de son expansion à la région Pacifique.