Edition 2013 du séminaire de haut niveau sur la coopération douanière à la frontière orientale

24 octobre 2013

Le Secrétaire général Kunio Mikuriya a participé au séminaire de haut niveau sur la coopération douanière à la frontière orientale qui s’est tenu à Druskininkai, Lituanie, les 24 et 25 octobre 2013. Ce séminaire était organisé par la Commission européenne dans le cadre du programme 2013 consacré aux douanes, en coopération avec le Ministère des finances de la République de Lituanie représenté par M. Antanas Sipavicius, Directeur général des douanes. La Lituanie assure actuellement la Présidence de l’Union européenne.

Ce séminaire, qui clôt une série d’événements similaires, avait pour thème un large éventail de questions dont le développement de systèmes d’opérateurs économiques agréés fiables et compatibles et de systèmes de gestion des risques axés sur la sûreté et la sécurité, la contrebande de produits fortement taxés et la fraude en matière d’évaluation ainsi que la progression vers la convergence des procédures et législations douanières. Les débats ont également porté sur la mise en place de circuits commerciaux sûrs et fluides, la préparation de l’adhésion à la Convention de transit commun des pays voisins de l’Union européenne situés sur la frontière orientale et sur l’amélioration de la coopération et du partage de renseignements en matière de lutte contre le commerce illicite.

Le Secrétaire général a présenté les nombreux instruments et initiatives pertinents de l’OMD dans les domaines dont il était question, notamment l’élaboration du Recueil sur la gestion des risques, les systèmes informatiques tels que le CEN et le CENcomm, les travaux entrepris et la reconnaissance octroyée à l’OMD dans le contexte de la mise en oeuvre de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac, les Douanes en réseau international et les projets pilotes en cours, et la compilation des bonnes pratiques dans le domaine du transit aux fins de publication afin d’améliorer les connaissances des membres. Le Secrétaire général Mikuriya a également souligné le rôle des douanes en matière de facilitation du commerce et du développement économique. Il a à nouveau souligné l’importance de l’échange d’informations et de l’adoption de normes communes aux frontières. Il a en outre indiqué que les douanes sont garantes de la connectivité aux frontières, ce qui leur permet d’offrir un excellent niveau de service conforme aux exigences des gouvernements et du commerce.

Au cours du séminaire, des pays voisins d’Europe orientale ont présenté des exposés et des rapports d’avancement sur la base des conclusions obtenues à l’issue de précédents événements similaires organisés à Budapest, Cracovie et Kiev. Le Secrétaire général Mikuriya a salué la réforme douanière en cours inspirée de la Convention de Kyoto révisée et d’autres outils de l’OMD. En outre, des rapports d’actualisation ont fait le point sur des sujets tels que l’échange d’informations, le transit et la lutte contre la contrebande de cigarettes. Les délégués se sont répartis en sous-groupes afin d’approfondir leurs échanges sur les trois axes prioritaires: les circuits commerciaux sûrs et fluides, le transit et l’amélioration de la lutte contre le trafic illicite de produits fortement taxés.

Les participants ont adopté une déclaration dans laquelle ils conviennent, d’une part, d’une méthode de mise en œuvre d’actions spécifiques et, d’autre part, d’activités concrètes visant à atteindre les objectifs du séminaire, notamment des mesures de suivi qui devront être prises par les Etats membres, les pays candidats, les pays voisins de l’Est et la Commission de l’UE.

Les délégués ont remercié les autorités lituaniennes pour les excellentes conditions dans lesquelles s’est déroulé le séminaire ainsi que pour le chaleureux accueil dont les participants ont pu bénéficier.

Le Secrétaire général, accompagné du Directeur général des douanes lituaniennes et du premier Vice-président du Comité d’Etat des douanes du Belarus, a visité le bureau de douane de Radigardas à la frontière avec le Belarus. Il a pu y constater personnellement les nombreuses initiatives destinées à améliorer les conditions et méthodes de travail afin de garantir le passage fluide des marchandises et des véhicules. Le Secrétaire général s’est vu présenter les améliorations majeures d’infrastructure entreprises du côté du Belarus pour perfectionner le site. Au cours de ces dernières années, le volume du trafic transfrontalier a triplé grâce aux améliorations mises en œuvre par les deux administrations. Le Secrétaire général a salué les initiatives menées jusqu’à présent ainsi que l’organisation de la visite.