Mobilisation des Ressources en Guinée-Bissau

31 octobre 2013

Comment convaincre les bailleurs de fonds nationaux et internationaux de financer les initiatives de modernisation douanière?

Voici la question dont a fait l’objet la récente mission d’appui de l’Organisation Mondiale des Douanes (OMD) à l’administration douanière de la Guinée-Bissau qui s’est déroulée du 30 Septembre au 04 Octobre 2013.

En effet, dans le cadre du projet de Modernisation des Administrations Douanières de l’Afrique de l’Ouest (MADAO), financé par la coopération suédoise, l’Organisation Mondiale des Douanes a ainsi fourni un appui spécifique à l’administration douanière de la Guinée-Bissau dans le domaine de la mobilisation des ressources. Ainsi, tout au long de la semaine, les 12 participants (dont 4 femmes) de la douane bissau-guinéenne ont été amenés à développer et approfondir leurs connaissances et aptitudes en matière de formulation d’argumentaires visant à sécuriser des financements émanant du budget national, de préparation de propositions de projets selon les meilleures pratiques et d’approche de bailleurs de fonds.

Cette mission intervient à un moment pertinent et clef pour la douane bissau-guinéenne qui vient juste de finaliser au mois d’Août 2013 son plan stratégique et qui doit maintenant s’atteler à la difficile tâche de sa mise en œuvre. La douane bissau-guinéenne souffre d’un manque de moyens suffisants pour se moderniser et il est donc important qu’elle renforce ses capacités de mobilisation des ressources afin de garantir la disponibilité, au moins partielle, des fonds nécessaires pour mener à bien les efforts de modernisation qui lui permettront d’atteindre ses objectifs.

Au cours de cette mission, l’OMD a aussi soutenu, lors de réunions, la douane bissau-guinéenne dans ses efforts de prise de contact avec des parties prenantes stratégiques pour la mobilisation des ressources telles que des partenaires de la coopération au développement (Programme des Nations Unies pour le Développement, Ordonnateur National du Fond Européen de Développement…) et des partenaires nationaux (Secrétaire d’Etat au Budget, Direction Générale des Impôts).

Au terme de la semaine de travaux, l’OMD a le plaisir d’annoncer que la douane bissau-guinéenne, bénéficiant de l’appui de la Directrice-Adjointe de la Direction du Renforcement des Capacités de l’OMD et du gestionnaire du projet MADAO, a ainsi été en mesure d’élaborer une ébauche structurée d’argumentaire et une première version de proposition de projets pour des initiatives de modernisation jugées prioritaires.

La finalisation de ces documents se fera à distance entre la douane bissau-guinéenne et le projet MADAO. Une fois les documents finalisés, le projet MADAO continuera de soutenir l’administration douanière de la Guinée-Bissau afin de renforcer leur capacité d’approche structurée et coordonnée des bailleurs de fonds.

Pour plus d’informations, prière de contacter le gestionnaire du projet MADAO de l’OMD, M. Richard Chopra (richard.chopra@wcoomd.org ).