Rencontre entre le Secrétaire général et le Premier Ministre lituanien

25 octobre 2013

Le Secrétaire général, M. Kunio Mikuriya, s’est entretenu avec le Premier Ministre de la République de Lituanie, M. Algirdas Butkevicius, le vendredi 25 octobre à Vilnius.

Tout en insistant sur le rôle des douanes en matière de facilitation du commerce international et du développement économique, M. Mikuriya a souligné l’importance de l’adoption de normes communes aux frontières, dont bon nombre ont été définies par l’OMD, du partage de renseignements de qualité conjugué à l’assurance de la protection des données et du développement d’un système de transit. Il a également exposé la manière dont les douanes peuvent garantir une connectivité optimale aux frontières en renforçant l’efficacité et la résilience de la chaîne logistique tout en veillant au respect des besoins et exigences du secteur privé.

La Lituanie assure actuellement la Présidence du Conseil de l’Union européenne et, à ce titre, le Premier Ministre Butkevicius a évoqué la nécessité de pouvoir compter sur des liens économiques solides ainsi que sur le respect de l’état de droit et la mise en place de régimes douaniers modernes, notamment la Convention de Kyoto révisée, afin de garantir la compétitivité dans le climat économique actuel et de renforcer la coopération avec les pays voisins de l’Est.

Un certain nombre de sujets ont été abordés, notamment la contrebande de cigarettes, domaine dans lequel l’OMD devrait jouer un rôle important grâce à la mise en œuvre du Protocole pour éliminer le commerce illicite des produits du tabac au titre de la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac. Les entretiens ont également porté sur le rôle essentiel des douanes en matière de protection des consommateurs, et particulièrement sur le système IPM de l’OMD destiné à lutter contre les infractions aux droits de propriété intellectuelle - en particulier, le problème des médicaments de contrefaçon-, ainsi qu’en matière de sécurité des produits et de gestion des déchets.

Le Premier Ministre et le Secrétaire général ont tous deux reconnu l’importance de la volonté et du soutien politiques sans lesquels le processus de modernisation des douanes resterait un vœu pieux.

Le Secrétaire général s’est félicité du soutien manifesté à l’OMD par l’Administration des douanes de la République de Lituanie et a remercié le Premier Ministre pour sa défense de la douane et de sa modernisation.