Les autorités douanières de l’Union africaine réunies à Cotonou tracent la voie de leurs actions futures

17 septembre 2013

Le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikurya, a participé, à l’invitation de la Commissaire au Commerce et à l’Industrie de l’Union africaine, Mme Fatima Haram Acyl, à la 5ème réunion du sous-comité des Directeurs généraux des Douanes de l’Union africaine, qui s’est tenue à Cotonou, au Bénin, les 12 et 13 septembre 2013 avec comme thème «Vers une stratégie de facilitation du commerce dans le cadre de la création d’une zone continentale de libre-échange». La session était présidée par M. Paul Lafia Tabé, Directeur général des Douanes du Bénin.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Secrétaire général, Kunio Mikuriya, s’est exprimé sur la manière dont l’OMD pouvait contribuer à l’intégration régionale grâce à ses outils et programmes de renforcement des capacités repris dans les quatre dossiers de l’OMD à savoir ceux sur la compétitivité économique, les recettes, le contrôle et la lutte contre la fraude et le développement organisationnel. Il a en outre salué la forte volonté de réforme dont fait preuve le gouvernement du Bénin, - réforme qui prévoit notamment un transfert progressif de compétences vers les autorités douanières en ce qui concerne le contrôle de l’évaluation et la gestion du guichet unique -, de même que l’engagement pris par les directions des services douaniers de renforcer l’intégrité de leur personnel.

Après délibération, le sous-comité a émis des recommandations pour ses activités futures et a particulièrement encouragé ses membres à ratifier la Convention de Kyoto révisée, à entreprendre une étude de faisabilité sur un système de guichet unique commun en tenant compte du Recueil publié par l’OMD sur le guichet unique et à développer une politique coordonnée de gestion des frontières.

Les participants ont rencontré le Président de la république, Boni Yayi, au Palais présidentiel. Ce dernier, tout en mettant en avant le fait que les douanes contribuent à la prospérité et à la stabilité nationale, a chaleureusement remercié les responsables des administrations douanières pour leur appui technique dans le cadre de l’intégration régionale, ainsi que l’OMD pour l’assistance qu’elle prête aux pays d’Afrique.

Dans un effort visant à aider le Bénin à accélérer le processus de ratification de la Convention de Kyoto révisée, le Secrétaire général, Kunio Mikuriya, a rencontré le Ministre des Affaires étrangères, M. Nassirou Bako Arifari, qui a pris un engagement dans ce sens. Il s’est également entretenu avec le premier Vice-président de l’Assemblée nationale et anciennement Directeur général des Douanes, M. Justin Sagui, qui s’est engagé à soutenir une ratification au niveau du parlement, de même qu’à procéder à un examen du projet de Code national des douanes. Le Secrétaire général a également rencontré le Ministre du Développement, de l’Analyse Economique et de la Prospective, M. Marcel Alan de Souza, lequel a promis d’appuyer pleinement la réforme des services douaniers et les programmes visant à renforcer l’intégrité dans le cadre de celle-ci.

Le Secrétaire général, Kunio Mikuriya, a visité le Port de Cotonou, où a été mis en place le système très acclamé de guichet unique afin de simplifier les procédures de transport et de dédouanement sur ce site. Cette réforme permettra aux services douaniers de mieux suivre l’acheminement des marchandises et de mieux gérer les ressources humaines.

Tous les participants ont chaleureusement remercié la Douane du Bénin pour son hospitalité et l’excellente organisation, ainsi que le Président, Boni Yayi, pour son soutien infaillible.