La 8ème Conférence PICARD de l’OMD couronnée de succès

25 septembre 2013

Saint-Pétersbourg, 18 - 20 septembre 2013 

Plus de 290 délégués inscrits provenant de 75 pays différents et représentant les Membres de l’OMD, les milieux universitaires, les organisations internationales et d’autres parties intéressées ont participé à la 8ème Conférence annuelle Partenariat universitaire en recherche et développement en questions douanières (PICARD), organisée par l’Institut de commerce et de droit international de l’Université nationale de recherche (ITMO) de Saint-Pétersbourg avec la participation de l’Administration fédérale des douanes de la Fédération de Russie.

La Conférence a été ouverte par le Professeur Elena Bogdanova, Directrice de l’Institut de commerce et de droit international de l’ITMO, M. Kokorev, Président du Fonds "Centre International de développement des activités économiques extérieures CADUCEUS", M. Komlichenko, Directeur général adjoint de l’Administration des douanes russe et le Secrétaire général de l’OMD Kunio Mikuriya. La Conférence s’est focalisée sur trois sujets: le Dossier sur la compétitivité économique de l’OMD, l’incidence pour la douane des différentes initiatives d’intégration régionale et le renforcement du professionnalisme au sein de la douane (ou sur comment rendre opérationnel le document stratégique PICARD 2020). La Conférence fut le théâtre d'exposés sur les résultats concernant des recherches de haute qualité, de séances en table ronde et d'ateliers qui ont fait l'objet d'échanges de vues animés avec et entre les participants.

Dans son allocution d’ouverture ainsi que dans ses diverses interventions relatives aux trois sujets, le Secrétaire général Mikuriya s’est félicité de la contribution du monde universitaire et des échanges d’idées et d’expériences se déroulant sous l’égide du programme PICARD de l’OMD, dont il sera par ailleurs tenu compte dans les échanges de vues sur les politiques de l’OMD. A ce propos, il a encouragé les participants à investir encore davantage dans la recherche en soutien du processus décisionnel au sein des douanes. Il a fait part de la volonté de l’OMD de se montrer résolument dynamique face aux changements du paysage commercial mondial et de préserver la pertinence des instruments de l’OMD à l’appui de la compétitivité économique. Il a également mis en évidence le rôle crucial de la douane en ce qui concerne les initiatives de coopération et d’intégration régionales et la nécessité de renforcer les capacités douanières en matière de professionnalisme.

Comme nouvelle initiative dans le cadre de ces Conférences PICARD de l’OMD, l’université hôte a organisé un Forum de la Jeunesse d’une demi-journée, immédiatement après la Conférence. Ce Forum a réuni des étudiants provenant de diverses universités et a donné lieu à des échanges de vues animés entre les orateurs de la Conférence et les participants concernant les sujets traités lors de la Conférence, ainsi que les futures opportunités de carrière en rapport avec les sphères douanière et internationale.

En marge de la Conférence, les participants ont également eu l’occasion de visiter le musée de l’Ermitage où ils ont pu admirer l’un des plus anciens tarifs douaniers écrits, le «Tarif de Palmyre», un bloc de marbre revêtu du texte en araméen et en grec d’une loi édictée le 18 avril de l’an 137 de notre ère concernant la perception des droits frappant les marchandises importées à Palmyre. Avant l’an 273 de notre ère, Palmyre était un important centre de commerce dans le désert syrien.

Les participants ont salué l’hospitalité qui leur a été réservée par l’université hôte, ainsi que le soutien apporté par cette dernière à la Conférence PICARD de cette année.

 

Photos

  • La 8ème Conférence PICARD s’est tenue à Saint-Pétersbourg, Russie, du 18 au 20 septembre 2013

    La 8ème Conférence PICARD s’est tenue à Saint-Pétersbourg, Russie, du 18 au 20 septembre 2013

    Téléchargez l'image
  • Bloc de marbre avec le «Tarif de Palmyre», l’un des plus anciens tarifs douaniers écrits se référant à une loi édictée le 18 avril de l’an 137 de notre ère

    Bloc de marbre avec le «Tarif de Palmyre», l’un des plus anciens tarifs douaniers écrits se référant à une loi édictée le 18 avril de l’an 137 de notre ère

    Téléchargez l'image