Le renforcement de la coopération régionale en matière de gestion des risques approuvé lors de la Conférence régionale des Directeurs généraux des douanes de la région des Amériques et des Caraïbes de l’OMD

25 avril 2014

A l’invitation du Directeur général des douanes uruguayennes, M. Enrique Canon, en sa qualité de Vice-Président régional, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, a participé à la Conférence régionale des Directeurs généraux des douanes des Amériques et des Caraïbes qui s’est déroulée à Lima, Pérou, les 23 et 24 avril 2014.

Lors de la cérémonie d’ouverture, le Président de la République du Pérou, M. Ollanta Humala, a souligné l’importance de la réforme douanière pour faciliter et sécuriser la chaîne logistique et aider ainsi les entreprises et a vivement préconisé un renforcement de la coopération régionale. Ce point demeure un enjeu pour son pays, même si des progrès significatifs ont été réalisés ces dernières années.

Le Secrétaire général M. Mikuriya a évoqué la nécessité et l’utilité d’appliquer les normes de l’OMD, notamment la Convention de Kyoto révisée, pour assurer la connectivité aux frontières, et ce non seulement pour faire progresser l’intégration régionale, par l’intermédiaire d’organismes tels que l’Alliance du Pacifique officiellement créée à Lima deux années plus tôt, mais également pour mettre en œuvre l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges. Il a ensuite fait référence au programme d’Opérateurs économiques agréés (OEA) lancé par le Pérou il y a deux ans, la présence du Président Humala à la Conférence démontrant le soutien politique apporté au partenariat douane-entreprises en vue d’améliorer la facilitation des échanges dans un environnement sécurisé. Une dizaine de pays de la région des Amériques et des Caraïbes appliquent maintenant des programmes d’OEA et travaillent à une cohérence plus large dans la perspective de la reconnaissance mutuelle.

La Conférence régionale a examiné les priorités de l’OMD et a adopté la Résolution de Lima pour une stratégie régionale de gestion des risques. Les Directeurs généraux ont également élu le Mexique comme nouveau Vice-Président. Ils ont également eu l’opportunité de se familiariser avec le nouveau système de dédouanement du Pérou et les mesures prises pour lutter contre le commerce illicite. Tous les participants ont apprécié l’excellente organisation de la Conférence et l’hospitalité de Mme Tania Quispe Mansilla, Superintendente de la SUNAT (Autorité fiscale du Pérou), de M. Rafael Garcia, Chef de la douane, et des autres membres de leur équipe.

Photos

  • Conférence régionale des Directeurs généraux des douanes des Amériques et des Caraïbes de l’OMD, tenue à Lima, Pérou, les 23 et 24 avril 2014, avec au centre, à droite de M. Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, M. Ollanta Humala, Président du Pérou, M. Luis Miguel Castilla, Ministre de l’économie et des finances du Pérou, et Mme Tania Quispe Mansilla, Superintendente de la SUNAT

    Conférence régionale des Directeurs généraux des douanes des Amériques et des Caraïbes de l’OMD, tenue à Lima, Pérou, les 23 et 24 avril 2014, avec au centre, à droite de M. Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, M. Ollanta Humala, Président du Pérou, M. Luis Miguel Castilla, Ministre de l’économie et des finances du Pérou, et Mme Tania Quispe Mansilla, Superintendente de la SUNAT

    Téléchargez l'image