Nouvel élan à la réforme douanière en Amérique latine

17 juillet 2014

Nouvel élan à la réforme douanière en Amérique latine

A l’invitation de l’Association latino-américaine d’intégration (ALADI) et du Ministère de l’économie et des finances (MEF) de l’Uruguay, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, a participé à un séminaire intitulé “Moderniser la gestion douanière afin de faciliter les échanges”. Cet événement avait été organisé conjointement par l’ALADI et le MEF au siège de l’ALADI à Montevideo, Uruguay, le 16 juillet 2014, avec le soutien de la Banque interaméricaine de développement (BID) et de l’OMD. L’objectif était de partager et d’analyser l’expérience acquise en matière de modernisation douanière dans le contexte de l’intégration régionale latino-américaine, compte tenu de l’adoption l’an dernier de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges.

Lors de la session d’ouverture, le Président du Comité des représentants de l’ALADI, Son Excellence Aída García Naranjo Morales, Ambassadeur du Pérou en Uruguay, et le Secrétaire général de l’ALADI, M. Carlos Álvarez, ont débattu de l’évolution progressive de la facilitation des échanges suite aux efforts d’intégration régionale des Membres de l’ALADI. La part intra-régionale actuelle des échanges des pays membres de l’ALADI du monde entier demeure de 17% et pourrait s’accroître grâce à la réforme douanière et à d’autres procédures aux frontières. Le Ministre de l’économie et des finances de l’Uruguay, M. Mario Bergara, a rappelé les importantes missions de la douane pour équilibrer facilitation et contrôle, et a décrit la manière dont la douane uruguayenne a fait progresser la modernisation afin d’améliorer la compétitivité. Le représentant de la BID, M. Miguel Taborga, a informé la réunion du soutien apporté par la BID à la facilitation des échanges, en étroite collaboration avec l’OMD. Le Secrétaire général M. Mikuriya a évoqué la nécessité de renforcer la connectivité aux frontières pour parvenir à l’intégration régionale en mettant en œuvre les normes mondiales relatives aux régimes douaniers.

Le séminaire a commencé par trois exposés concernant le cadre mondial : le premier a été présenté par Dr. Mikuriya au sujet du rôle de l’OMD dans la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges, y compris le Programme Mercator ; le second, présenté par le Directeur général de la douane uruguayenne, M. Enrique Canon, était consacré au Cadre de normes SAFE et à la mise en œuvre du programme d’Opérateurs économiques agréés ; et le troisième, présenté par un Expert principal de la BID, M. Manuel Marquez Fariña, a traité de la gestion coordonnée efficace des frontières. Les participants ont ensuite partagé leur expérience à l’échelon régional et subrégional, notamment les efforts déployés par la Communauté andine par l’intermédiaire du MERCOSUR, du SIECA (Système d’intégration économique de l’Amérique centrale), de l’Alliance Pacifique et de l’ALADI. Ces interventions ont été complétées par un échange d’informations de la BID concernant l’évolution de ses projets sur le transit et le guichet unique, du Brésil concernant ses expériences diverses, et du secteur privé concernant ses perspectives d’avenir.

La réunion a conclu que les administrations des douanes d’Amérique latine sont progressivement passées à un nouveau paradigme de gain de compétitivité dans la région, mais qu’elles devraient néanmoins saisir l’opportunité offerte par l’OMC d’améliorer davantage l’intégration régionale en poursuivant les efforts en matière de réforme douanière, dans l’intérêt de la facilitation des échanges.

.

Photos

  • De gauche à droite, le Secrétaire général adjoint de l’ALADI, M. César Llona, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, et le Secrétaire général de l’ALADI, M. Carlos Alvarez.

    De gauche à droite, le Secrétaire général adjoint de l’ALADI, M. César Llona, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, et le Secrétaire général de l’ALADI, M. Carlos Alvarez.

    Téléchargez l'image
  • De gauche à droite, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, le Secrétaire général adjoint de l’ALADI, M. César Llona, le Président du Comité des représentants de l’ALADI, Son Excellence Aída García Naranjo Morales, Ambassadeur du Pérou en Uruguay, et le Directeur général de la douane uruguayenne, M. Enrique Canon.

    De gauche à droite, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, le Secrétaire général adjoint de l’ALADI, M. César Llona, le Président du Comité des représentants de l’ALADI, Son Excellence Aída García Naranjo Morales, Ambassadeur du Pérou en Uruguay, et le Directeur général de la douane uruguayenne, M. Enrique Canon.

    Téléchargez l'image