Rencontre entre le Secrétaire général et M. J. Johnson, Secrétaire du Department of Homeland Security

03 mars 2014

Le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya, a rencontré le 25 février Jeh Johnson pour la première fois depuis sa nomination au poste de Secrétaire du Department of Homeland Security (ministère de la sécurité intérieure) afin de discuter de sujets d’intérêt mutuel.

Parmi les thèmes abordés figurait toute une série de questions actuelles allant de l’agenda international des douanes à la signature récente du décret exécutif par le Président Obama, qui régit la création d’un environnement basé sur un système de guichet unique et de gestion coordonnée des frontières (GCF) en matière d’importations et d’exportations aux Etats-Unis. Le Secrétaire général a exposé en détail certains outils de l’OMD, tel que le Modèle des données, qui pourrait être bénéfique pour la mise en place d’un tel environnement.

Faisant référence aux récentes évolutions au sein de l’OMD, les deux parties se sont accordées pour dire que la sécurité et la facilitation sont des questions clés qui doivent être optimisées, une sécurité de haut niveau permettant par ailleurs de renforcer la facilitation.

Des programmes tels que les « Opérateurs Economique Agréé » (OEA), Global Shield et Cargo Targeting System combinent ces éléments essentiels et garantissent une sécurité et une facilitation optimales.

Lors de la clôture de cette rencontre par le Secrétaire Johnson, ce dernier en a profité pour réaffirmer qu’il était déterminé à continuer de soutenir l’OMD et la mise en œuvre de son plan stratégique.

Au cours de sa visite aux Etats-Unis, le Secrétaire général M. Mikuriya, a rencontré des représentants du gouvernement, du commerce et de la communauté des donateurs afin de s’assurer de leur plein soutien aux politiques de l’OMD. Les échanges ont porté sur la mise en œuvre de l’Accord OMD sur la facilitation des échanges, la nécessité de veiller à ce qu’il y ait une cohérence au niveau global et l’application des normes OMD, - ces trois thèmes ayant été mis en exergue par l’ensemble des représentants gouvernementaux, du commerce et des donateurs.

Le Secrétaire général a en outre rencontré des hauts responsables gouvernementaux, dont M.Y.Winkowski, le Commissaire faisant fonction pour les Autorités américaines des douanes et de la protection des frontières, (CBP - Customs and Border Protection), M. D. Ragsdale, le Directeur faisant fonction pour les Services de l’immigration et des douanes américains (ICE – Immigration and Customs Enforcement) et M. G. Kerlikowske, Directeur de l’Office of National Drug Policy (ONDCP- bureau chargé de la politique nationale en matière de lutte contre la drogue). Il s’est également entretenu avec des représentants du ministère des Affaires étrangères (bureaux international et économie), du ministère des Finances et du Bureau du représentant américain au commerce.

Des réunions parallèles ont également été organisées avec des membres des commissions pour la Sécurité intérieure et des Finances du Sénat et de la commission de la Chambre des Représentants sur les Voies et Moyens de Capitol Hill.

Le Secrétaire général a par ailleurs participé à des échanges approfondis avec des représentants du Commerce et à une table ronde organisée par les Autorités américaines des douanes et de la protection des frontières, qui a réuni toute une série de participants et de parties prenantes émanant de différents secteurs de l’industrie.

L’industrie pharmaceutique (PhRMA) a également été invitée à prendre part à des débats autour de différents sujets concernant l’industrie, notamment la question des droits de propriété intellectuelle, ce qui fut l’occasion pour le Secrétaire général de visiter les locaux du GEA et de parler avec les représentants de l’industrie dans un contexte informel.

Quant aux organisations de donateurs, Le Secrétaire général a en outre rencontré le Fonds pour l’environnement mondial, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) et la Millenium Challenge Corporation.

Toutes ces rencontres ont mis en lumière le besoin très clair d’appliquer des mesures globales de manière cohérente, surtout s’agissant de la mise en œuvre de l’Accord OMC sur la facilitation des échanges. Les représentants ont convenu que l’OMC disposait des outils et du savoir-faire nécessaire pour assurer cette cohérence.

Enfin, au cours de sa visite aux Etats-Unis, le Secrétaire général, Mikuriya, a pu s’adresser au prestigieux Lauder Institute à la University of Pennsylvania sur le thème de l’évolution des services douaniers vers davantage de connectivité aux frontières.

Photos

  • Ray McDonagh, Mr. D. Ragsdale, Acting Director, US Immigration and Customs Enforcement (ICE), Kunio Mikuriya, James Dinkins, Executive Associate Director, ICE and David Thompson, Deputy Director of International Affairs, ICE

    Ray McDonagh, Mr. D. Ragsdale, Acting Director, US Immigration and Customs Enforcement (ICE), Kunio Mikuriya, James Dinkins, Executive Associate Director, ICE and David Thompson, Deputy Director of International Affairs, ICE

    Téléchargez l'image
  • Rencontre entre le Secrétaire général et  M. J. Johnson, Secrétaire du Department of Homeland Security

    Rencontre entre le Secrétaire général et M. J. Johnson, Secrétaire du Department of Homeland Security

    Téléchargez l'image
  • Téléchargez l'image