L’ICC met le Programme Mercator de l’OMD en exergue au plan international

10 avril 2015

Lors d’un évènement de l’OMC organisé récemment à Marrakech pour les parlementaires de plus de 20 pays africains, la Chambre de commerce internationale (ICC) a de nouveau vivement appuyé le point de vue également exprimé par l’OMD quant à l’importance d’une approche harmonisée en matière de mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE). Soulignant que 85% des articles de l’AFE doivent être mis en œuvre par les administrations des douanes, Mme Donia Hammami de l’ICC, a recommandé lors de la réunion : "Ne réinventons pas la roue, et utilisons les outils et instruments de facilitation des échanges qui existent déjà. L’ICC accueille donc très favorablement le Programme Mercator de l’Organisation mondiale des douanes, qui rassemble les orientations nécessaires pour aborder la mise en œuvre de manière unifiée."

L’ICC a également encouragé les parlementaires présents à progresser dans cette voie en créant des Comités nationaux de la facilitation des échanges (CNFE), comme le stipule l’AFE : "Ces Comités devraient réunir des représentants de la douane et des entreprises, l’objectif étant en fait de comprendre les modèles opérationnels afin de supprimer les obstacles aux échanges et d’améliorer la compétitivité nationale". L’OMD a récemment publié les premiers résultats d’une étude menée auprès de ses Membres d’où il ressort que dans 80% des pays ayant déjà créé un CNFE, la douane joue un rôle moteur au sein de ces Comités.

Vous pouvez consulter le rapport complet de l’ICC ici : http://www.iccwbo.org/News/Articles/2015/Global-business-emphasises-opportunity-TFA-ratification-brings-to-Africa-at-WTO-s-20th-anniversary-in-Marrakech/