L’OMD et l’UEMOA concluent un PDA

28 avril 2015

L’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ont conclu un Protocole d’accord (PDA) le 27avril 2015 au siège de l’OMD à Bruxelles.

Le PDA a été signé par Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, et Cheikhe Hadjibou Soumaré, Président de la Commission de l’UEMOA.

Le PDA institue un cadre pour la coopération entre l’OMD et l’UEMOA, qui vise à promouvoir la coopération dans les questions douanières, y compris le renforcement des capacités des administrations des douanes de l’Afrique de l’Ouest, afin que celles-ci soient ainsi en mesure de s’acquitter de manière plus efficace de leurs fonctions statutaires et de contribuer ainsi à la croissance et au développement économiques de la région.

Le Président Soumaré s’est référé aux défis économiques auxquels font face les Communautés économiques régionales et l’Afrique et souligne l’importance de la paix et de la sécurité, qui sont susceptibles d’assurer la protection des économies de la région ainsi que de la société. La modernisation douanière et les capacités douanières doivent être davantage promues et renforcées en coopération avec l’OMD et il évoque quatre priorités clés à cet égard : le transit interne, la Convention de Kyoto révisée, la facilitation des échanges et le Tarif extérieur commun.

Le Secrétaire général Mikuriya a mis en évidence l’importance de l’amélioration et de l’accélération du traitement à la frontière, y compris l’inter-connectivité, à travers le renforcement de la coopération entre les administrations des douanes et leurs partenaires, en se référant à la "Gestion coordonnée des frontières" (GCF), et au rôle de la douane dans le contexte de l’intégration régionale. Il s’est référé à l’orientation et à la portée du nouveau Programme Sécurité de l’OMD qui intégrera les initiatives les plus récentes et sera achevé en juin 2015 et il a mis en évidence le Programme Mercator de l’OMD qui appuie la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE) et qui fournit un élan vital à la modernisation douanière.

En s’appuyant sur une vision et des objectifs communs, le Secrétaire général Mikuriya et le Président Soumaré ont convenu de mettre sur pied, dans le cadre du PDA, un mécanisme systématique et efficace de consultation, de coopération et d’échange d’informations et de promouvoir résolument la modernisation des administrations des douanes dans la région de l’UEMOA à travers l’adoption et la mise en œuvre des instruments et outils de l’OMD.

Photos