OMD – INAMA Formation de base au Kenya sur le renseignement

03 août 2015

C’est dans le cadre du Projet INAMA de l’OMD (financé par le Secrétariat de la CITES, le GiZ, la Suède et le Département d’État des États-Unis) qu’a été organisée à Nairobi, du 27 au 31 juillet 2015, une formation de base sur le renseignement et la CITES. Cet événement était organisé par l’Autorité du Kenya chargée des recettes fiscales et financé par la Suède. Des fonctionnaires de la Gambie, du Ghana, du Kenya, du Nigéria, du Rwanda et de l’Ouganda y ont participé. 

La formation portait principalement sur le cycle du renseignement et visait à aider les participants à moderniser les pratiques de ciblage en vigueur dans leurs administrations, en renforçant leurs capacités de renseignement liées aux produits des espèces de faune et de flore sauvages faisant l’objet d’un commerce illégal. En outre, la formation s’attachait également à renforcer la collaboration avec les autres organismes et parties concernées au niveau national, impliqués dans la lutte contre le commerce illégal des produits des espèces de faune et de flore sauvages, à travers des débats animés par des représentants du Lusaka Agreement Task Force, de la Société pour la conservation de la vie sauvage et du Service de l’immigration et de la douane (ICE)-Département de la sécurité intérieure (DHS) des Etats-Unis.

Nicholas Kinoti, Commissaire adjoint de la douane au sein de l’Autorité du Kenya chargée des recettes fiscales, souligne le rôle important joué par la douane pour empêcher le commerce illégal des produits des espèces de faune et de flore sauvages ainsi que le besoin d’une collaboration avec les principales parties concernées.

Pour toute information complémentaire, veuillez contacter M. Marco Foddi (Responsable du Projet INAMA au sein de l’OMD) à l’adresse suivante Marco.Foddi@wcoomd.org

Photos