L’OMD soutient l’Indonésie en vue d’élargir le programme indonésien d’OEA

03 décembre 2015

L’Indonésie, qui applique depuis le mois de mars de cette année un programme national d’OEA, envisage d’habiliter de nouvelles personnes/entités à participer au programme, au-delà du cercle actuel des exportateurs.

Ainsi, à l’invitation de l’Administration des douanes et accises de l’Indonésie, l’OMD a continué de soutenir ce pays, organisant un atelier à Djakarta les 25 et 26 novembre 2015. Cet événement a été financé par le Fonds OMD de coopération douanière de la Corée et a été animé par deux experts du Secrétariat de l’OMD et de la douane du Japon. Plus de 40 fonctionnaires des douanes, représentants du ministère des transports et du secteur privé ont bénéficié de renseignements détaillés et concrets sur les principes, les conditions et les critères présidant à la mise en place et à l’expansion d’un programme d’OEA sur le modèle décrit dans le Cadre de normes SAFE et ont pris connaissance des expériences de l’UE, des États-Unis et du Japon en matière de mise en œuvre.

Les participants ont également évoqué de manière détaillée un éventuel alignement ultérieur du programme indonésien d’OEA sur d’autres programmes de sécurité et notamment sur des programmes de sécurité de l’aviation civile tels que les programmes d’Agents habilités/Expéditeurs connus.

L’OMD est prête à poursuivre sa coopération avec l’Indonésie dans ce domaine.