Atelier régional de l’OMD sur la gestion du renseignement dans la Région Asie/Pacifique

19 février 2015

En coopération avec le Bureau régional de renforcement des capacités de l’OMD pour la région Asie/Pacifique et l’administration des douanes de Hong Kong, Chine, l’OMD a organisé un atelier régional pour la région Asie/Pacifique sur la gestion du renseignement. Cette rencontre a eu lieu au Centre régional de formation de Hong Kong, Chine, du 10 au 13 février 2015, sous le parrainage du Fonds de coopération douanière (CCF) du Japon. Aux trente-trois participants représentant 27 pays, se sont joints les Conseillers accrédités en gestion du risque de l’OMD, du Japon et du Sri Lanka ainsi que des représentants du BRRC et du BRLR de la Région Asie-Pacifique.

Dans leurs déclarations liminaires, M. Thomas Lin, Commissaire adjoint à l’administration des douanes de Hong Kong ainsi que les représentants de l’OMD et du CCF Japon ont souligné l’importance du renseignement et de la gestion du risque dans le travail quotidien des douanes. Ils ont également insisté sur les relations entre la sélection axée sur le renseignement et basée sur le risque et l’affectation efficace des ressources, la facilitation et les contrôles.

Bien que le renseignement fût le thème principal de cet atelier, plusieurs aspects de la gestion du risque au niveau opérationnel ont également été traités. De plus, l’atelier incluait des groupes de travail, des exercices pratiques et des études de cas. Toutes les réunions ont été suivies par des sessions de questions et réponses.

Cet atelier a donné aux participants la chance de mieux comprendre la gestion du risque eu égard aux exigences en matière de lutte contre la fraude, de sécurité et de facilitation ainsi qu’en termes de renseignement qui est une composante majeure de la gestion du risque et qui est utilisé, pour l’essentiel, par les décideurs des administrations douanières à tous les niveaux pour contribuer à leur processus décisionnel au niveau stratégique, tactique ou opérationnel.

Au cours de cet atelier de quatre jours, les participants ont examiné les méthodes de collecte et d’analyse de l’information dans le but d’élaborer plusieurs produits liés au renseignement. Ils ont également étudié comment développer un profil efficace en se basant sur la méthodologie expliquée dans le Dossier de gestion du risque en matière douanière de l’OMD. Enfin, des études de cas et des exercices pratiques ont aidé à mieux appréhender les divers thèmes.