Rôle de l’OMD à l’appui de la mise en oeuvre de l’AFE lors du 5ème Examen global de l’Aide pour le commerce

01 juillet 2015

A l’invitation du Directeur général de l’OMC, M. Roberto Azevêdo, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, a assisté au cinquième Examen global de l’Aide pour le commerce qui s’est déroulé à l’OMC à Genève du 30 juin au 2 juillet, et a évoqué le rôle joué par l’OMD et par la douane pour appuyer la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE) lors de la session d’ouverture, le premier jour de la Conférence.

Le thème de ce cinquième Examen global était "Réduire les coûts du commerce pour une croissance durable et inclusive". Cet événement de trois jours a rassemblé plus de mille participants du monde entier, dont des responsables d’organisations internationales, des Ministres, différents services gouvernementaux, et des représentants du secteur privé et de la société civile.

Le Directeur général de l’OMC, M. Azevêdo a ouvert la Conférence en évoquant les coûts élevés qu’entraînent les retards aux frontières et l’incidence préjudiciable de ces derniers sur le commerce. En outre, le fardeau de ces frais commerciaux élevés pèse plus lourdement sur les pays les plus pauvres, les entreprises les plus petites, et les consommateurs aux revenus les plus faibles. 

Le Secrétaire général M. Mikuriya a souligné qu’il ne faut pas réinventer la roue et a expliqué les avantages que présente l’application des normes, instruments et outils internationaux existants pour mettre l’AFE en œuvre, y compris la Convention de Kyoto révisée de l’OMD pour la simplification et l’harmonisation des régimes douaniers. Il a décrit les avantages de l’Etude de l’OMD sur le temps nécessaire pour la mainlevée (TRS) qui permet d’identifier plus rapidement les goulots d’étranglement et de suivre la performance de la douane et des autres parties présentes aux frontières, en vue d’accélérer les procédures et de contribuer ainsi à la réduction des coûts commerciaux.

L’OMD a fourni des informations complémentaires à tous les participants intéressés à un stand de l’exposition, avec d’autres d’organisations internationales et partenaires en développement. Des fonctionnaires des douanes étaient présents pour décrire les nombreux projets et programmes de l’OMD en matière de renforcement des capacités et d’assistance, y compris le Programme Mercator qui vise à aider les Membres dans le domaine de la facilitation des échanges, et notamment de la mise en oeuvre de l’AFE.

Pendant qu’il se trouvait à Genève, le Secrétaire général a participé à des réunions bilatérales avec différents partenaires de l’OMD.

Pour plus d’informations concernant le 5ème Examen global de l’Aide pour le commerce, vous pouvez consulter le site Web de l’OMC : ici

Photos

  • Rôle de l’OMD à l’appui de la mise en oeuvre de l’AFE lors du 5ème Examen global de l’Aide pour le commerce

    Rôle de l’OMD à l’appui de la mise en oeuvre de l’AFE lors du 5ème Examen global de l’Aide pour le commerce

    Téléchargez l'image
  • Rôle de l’OMD à l’appui de la mise en oeuvre de l’AFE lors du 5ème Examen global de l’Aide pour le commerce

    Rôle de l’OMD à l’appui de la mise en oeuvre de l’AFE lors du 5ème Examen global de l’Aide pour le commerce

    Téléchargez l'image