L’Argentine devient la 102ème Partie contractante à la Convention

19 juin 2015

Le Directeur de l'Administration fédérale argentine des recettes publiques, M. Ricardo Echegaray, a déposé l’instrument d’adhésion de son pays à la Convention internationale pour la simplification et l’harmonisation des régimes douaniers (Convention de Kyoto révisée - CKR) le 19 juin 2015.

La CKR est la norme internationale qui confère une efficacité maximale aux procédures règlementaires douanières. Les principaux éléments de la Convention sont notamment l’application de régimes douaniers simplifiés dans un environnement prévisible et transparent, l’emploi optimal de la technologie de l’information, l’utilisation de la gestion des risques, un partenariat fort avec les entreprises et les autres parties prenantes, et un système de recours aisément accessible.

Entrée en vigueur le 3 février 2006, la Convention de Kyoto révisée compte maintenant 102 Parties contractantes.

Le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, s’est félicité de l’adhésion de l’Argentine, qui démontre l’engagement pris le pays de mettre en œuvre des régimes douaniers adaptés à l’environnement commercial international et à une facilitation accrue des échanges, ce qui, il est à espérer, encouragera également d’autres Membres à adhérer à la CKR.

Photos