L’OMD assiste à des réunions de haut niveau en Chine

12 mars 2015

À l’invitation du Ministre de la douane chinoise, M. Yu Guangzhou, le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, s’est rendu à Pékin, en Chine, pour des rencontres bilatérales avec M. Yu et le Vice-Ministre Sun Yibiao, au cours desquelles un large éventail de sujets d’intérêt commun ont été traités.

M. Yu a fait part de sa satisfaction quant au travail effectué par l’OMD sous la direction de son Secrétaire général et il a réitéré son engagement envers l’Organisation. À cet égard, M. Yu a suggéré que l’OMD se concentre davantage sur les opérations internationales liées à la lutte contre la fraude, sur le partage des pratiques des Membres, sur l’acceptation et la mise en œuvre par les Membres des instruments de l’OMD tels que la Convention de Kyoto révisée ou encore le Cadre de normes SAFE, ainsi que sur l’appui à la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges grâce à une assistance personnalisée par le biais du Programme Mercator.

Le Secrétaire général, Kunio Mikuriya, a pleinement souscrit à la proposition de M. Yu et il a expliqué que les priorités de l’OMD en matière de lutte contre la fraude avaient évolué; l’accent n’est en effet plus uniquement mis sur les saisies et une démarche plus holistique a été adoptée, axée sur l’environnement post-saisie et reposant sur une coopération accrue entre les pays d’origine et les pays de destination. Le Secrétaire général s’est montré satisfait des initiatives entreprises par la Chine dans le cadre de l’Opération Déméter, qui se rapporte aux déchets dangereux, et de l’Opération Skynet qui se concentre, quant à elle, sur le trafic de drogues par le biais de petits envois. Il a également souligné l’importance de la coopération avec la Chine, qui représente aujourd’hui la plus grande puissance commerciale au monde, dans la lutte contre le commerce illicite comme la criminalité liée aux espèces sauvages et les violations des droits de propriété intellectuelle. M. Yu a exprimé son soutien à l’OMD concernant cette orientation. M. Mikuriya, a également vivement encouragé la Chine à poursuivre ses efforts en vue de partager ses connaissances en matière de bonnes pratiques et aussi à continuer de mettre en œuvre les normes de l’OMD pour faire avancer les travaux de recherche douanière concernant les bonnes pratiques. De plus, il a exprimé sa gratitude envers la Chine pour sa contribution financière à travers le Fonds de coopération douanière de l’OMD, qui vise à fournir une assistance personnalisée aux Membres pour la mise en œuvre des normes de l’OMD et de l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE). M. Yu s’est engagé au nom de la Chine à dégager des ressources supplémentaires tant financières qu’humaines au profit de l’OMD. M. Mikuriya et lui sont convenus des domaines que la douane chinoise et l’OMD pourraient explorer ensemble grâce à l’assistance financière accrue de la Chine.

M. Mikuriya a félicité M. Yu pour l’excellente infrastructure en place au Collège douanier de Shanghai, auquel il s’était rendu la veille pour y présenter une allocution spécialement adressée aux étudiants. Son allocution avait, du reste, suscité une discussion animée avec les étudiants du Collège douanier, qui avaient participé activement à l’événement en posant de nombreuses questions. Il a également félicité la douane chinoise d’avoir mis l’accent sur le développement des ressources humaines en tant qu’élément fondamental pour garantir l’avenir de la douane. La participation active des étudiants lors de son allocution constitue un exemple éloquent du succès de cette démarche. Il a également salué la contribution significative du Collège douanier de Shanghai en matière de coopération internationale, puisque ce dernier accueille le Centre régional de formation (CRF) de l’OMD.

Le Secrétaire général de l’OMD a également profité de l’occasion pour rendre visite à M. Yu Ping, Vice-Président du Conseil chinois pour la promotion du commerce international (CCPIT), agence gouvernementale de type ministériel pour la promotion des échanges. Il a également rencontré M. Yu Jianlong, Secrétaire général de la Chambre chinoise de commerce international, et d’autres représentants du secteur privé dans le but de promouvoir les partenariats douane-entreprises.

Photos