Mission d’évaluation de Phase 3 au Brésil -une première dans la région OMD Amériques et Caraïbes

08 mai 2015

En avril 2015, une équipe d’experts de l’OMD s’est rendue au Brésil pour une mission d’évaluation des progrès de Phase 3. Il s’agissait de la première mission de Phase 3 conduite dans la région Amériques et Caraïbes de l’OMD.

L’équipe de l’OMD a rencontré des dirigeants et a participé à des réunions au siège de la douane à Brasilia. Elle a également eu l’occasion de rencontrer des responsables régionaux et des fonctionnaires en première ligne à Sao Paulo, Santos, Rio de Janeiro et Foz do Iguacu. Plusieurs réunions informatives avec des représentants du secteur privé étaient prévues dans le cadre de l’évaluation.

Depuis la mission de diagnostic de Phase 1, en 2006, l’Administration des douanes du Brésil a enregistré d’excellents progrès, parvenant à appliquer plusieurs normes et meilleures pratiques douanières importantes à l’échelon international. Des avancées majeures ont été observées pour chacun des sept chapitres du Cadre de diagnostic de l’OMD.

Depuis 2006, les principales réalisations comprennent notamment l’élaboration d’un plan complet de réforme et de modernisation ; la création d’un Bureau pour la planification stratégique, les processus opérationnels et la gestion de projet ; l’élaboration d’un ensemble de plans stratégiques bien définis, comprenant une fonction de suivi des performances ; la création en cours d’un nouveau portail sur le guichet unique et le lancement d’un Programme collaboratif d’Opérateurs économiques agréés (OEA) ; la mise en place d’un cadre de compétences pour les ressources humaines ; l’expansion de plusieurs initiatives réussies en matière de gestion des frontières intégrée ; la création d’une Unité spécialement consacrée à la gestion du risque et une amélioration significative de l’utilisation de la technologie de gestion du risque concernant le fret et des capacités d’établissement de profils de passagers.

L’équipe de l’OMD a également pu observer des améliorations notables à propos de l’intranet interne et du site Web externe de la douane du Brésil ainsi que l’utilisation très efficace des médias sociaux en tant que moyens de communication. Les relations avec les parties concernées externes (notamment avec des entreprises) ont aussi connu des progrès significatifs.

S’il convient de féliciter l’Administration du Brésil pour les progrès notables réalisés dans de nombreux domaines, l’équipe de l’OMD a toutefois identifié certains secteurs qui nécessitent une attention et une prise en compte de la part de la douane du Brésil. Ces domaines sont présentés dans un rapport complet qui a été soumis au Directeur général au matin du dernier jour de la mission.

L’équipe de l’OMD a formulé un certain nombre de recommandations visant à améliorer les excellents travaux réalisés par la douane du Brésil depuis la mission de diagnostic de l’OMD de 2006. Ces recommandations devraient constituer une bonne base pour les prochaines mesures prises par l’administration en matière de réforme et de modernisation.