Atelier de l’OMD sur le leadership et le perfectionnement des cadres à Madagascar

15 octobre 2015

Antananarivo (21 septembre 2015 – 2 octobre 2015)

Dans le cadre de son programme élargi de renforcement des capacités douanières, l’OMD a organisé un atelier sur le leadership et le perfectionnement des cadres (LPC) en partenariat avec la Douane de Madagascar. Cet atelier a réuni pendant dix jours vingt cadres, hommes et femmes, déjà cadres supérieurs ou susceptibles de le devenir prochainement. L’objectif était de renforcer le potentiel de ces cadres pour qu’ils puissent diriger le processus de modernisation de la Douane malgache.

Tout en travaillant sur leurs valeurs, leurs convictions et leurs idées, les vingt participants ont amélioré leurs connaissances, leurs compétences et leurs attitudes dans des domaines tels que la gestion stratégique, le leadership, les styles de management, l’éthique, les filtres de communication, la négociation, la gestion du changement.

Cet événement a été financé et généreusement soutenu par le Ministère finlandais des Affaires étrangères dans le cadre du projet intitulé « Renforcement des capacités via la modernisation douanière dans la région Afrique orientale et australe ». Pendant l’atelier organisé dans la ville des Mille, une matinée a été consacrée à l’inauguration du premier bureau dématérialisé de la République de Madagascar. Le 24 septembre, le Premier Ministre, M. Jean Ravelonarivo, a en effet déclaré le bureau des douanes de Mamory Ivato (aéroport) « officiellement ouvert ».

Ce premier succès devrait être suivi par d’autres, et les participants se sont engagés à travailler sur leur capacité à guider l’organisation afin de concrétiser sa vision de l’avenir, qui est de devenir « une administration de confiance ».

Dans un climat fortement marqué par l’ouverture et l’échange, les participants ont pris conscience que non seulement les aspects physiques et mentaux s’influencent mais aussi que les pensées et les émotions d’une personne influencent ses idées et ses comportements. Il s’agit là d’éléments à prendre en compte pour améliorer sa propre gestion professionnelle et personnelle ainsi que pour diriger et gérer d’autres personnes et dialoguer avec elles.

Lors de la cérémonie de clôture, le Directeur général des douanes a souligné qu’il était pour lui de la plus haute importance de disposer d’hommes et de femmes prêts à relever les défis de son administration et engagés à la faire avancer. Lors de l’évaluation, tous les participants ont exprimé leur point de vue personnel et leur engagement à assumer leur rôle dans le processus de modernisation de la Douane malgache. L’atelier s’est terminé par le sentiment que la prise de conscience des participants quant à leur implication personnelle et leur responsabilité sera une source de motivation pour d’autres fonctionnaires de la Douane malgache.

Photos