L’OMD travaille en partenariat avec la douane du Nicaragua aux fins de soutenir la conception et la mise en œuvre du programme pilote d’OEA

09 février 2016

L’OMD continue d’apporter son soutien à la Douane du Nicaragua (DGA) en matière de renforcement des capacités en l’aidant à concevoir et mettre en œuvre un programme pilote d’OEA. La dernière initiative s’est déroulée du 25 au 29 janvier et a bénéficié de l’appui de l’Agence norvégienne de coopération au développement (NORAD) dans le cadre du projet de «Renforcement des capacités douanières en faveur de Membres de l’OMD, 2012-2017». L’objectif du Projet OMD-NORAD consiste à offrir une assistance technique à sept pays : Timor Leste, Liberia, Mozambique, Nicaragua, Rwanda, Tanzanie et Vietnam.

L’OMD a travaillé de concert avec l’Equipe de projet OEA en vue d’examiner les progrès accomplis liés au développement du programme pilote. Les discussions engagées ont porté sur de nombreux sujets, comprenant la sélection de participants, la finalisation du processus de demande de statut d’OEA et l’engagement avec des parties prenantes externes (y compris d’autres agences gouvernementales). Toutes les sessions de travail ont été extrêmement interactives et ont fourni une excellente occasion de débattre de la conception et de la structure du programme à l’avenir, ainsi que de partager les meilleures pratiques internationales.

Par ailleurs, un soutien a également été fourni à l’Equipe de projet OEA lors d’une réunion qui s’est tenue avec des membres du Comité technique opérationnel de la douane nationale. Ce Comité, qui comprend des représentants du monde des entreprises, travaille avec la DGA en vue de finaliser les procédures OEA.

Pour de plus amples informations relatives au Projet de renforcement des capacités douanières en faveur de Membres de l’OMD, 2012-2017, veuillez adresser vos demandes au Responsable de projet, M. Philip Wood (Philip.Wood@wcoomd.org).