L’OMD appuie la consolidation du Cadre de Normes SAFE et de la Gestion coordonnée des frontières au Pérou.

02 février 2016

A l’invitation de la Surintendance Nationale de l’Administration péruvienne des douanes et accises (SUNAT), l’OMD avec le soutien du Fonds de coopération douanière- Euro douane a dirigé un Atelier national portant sur le Cadre de Normes SAFE et la Gestion coordonnée des frontières (GCF) du 25 au 29 janvier 2016 à Lima, Pérou. 45 fonctionnaires du cadre intermédiaire et supérieur de différentes divisions de la SUNAT et plusieurs services et organismes gouvernementaux partenaires: Commerce extérieur, Economie, Agriculture et Alimentation, Immigration ainsi que des représentants du secteur privé ont participé à cet atelier.

Lors de la cérémonie d’ouverture, M. Miguel Shulca, Directeur adjoint de la stratégie de la SUNAT a encouragé l’administration des douanes et les autres organismes et services gouvernementaux à travailler de concert avec le secteur privé afin d’accroître la compétitivité économique du pays et renforcer la sécurité de la chaîne d’approvisionnement. Il a remercié l’OMD d’avoir organisé l’atelier qui sera utile pour favoriser la compréhension collective et les compétences techniques dans tous les organismes gouvernementaux et les partenaires commerciaux.

En fonction de l’état de la situation qui prévaut actuellement au Pérou, l’OMD a expliqué en quoi consistent toutes les Normes des trois piliers du Cadre de Normes SAFE ainsi que les spécifications techniques, les meilleures pratiques et les outils et instruments de l’OMD d’aide à la mise en œuvre des normes. Des renseignements détaillés ont également été présentés et fait l’objet d’échanges de vues au sujet des concepts et des notions ,de la proposition de valeur, des analyses de rentabilisation, de l’harmonisation et de la normalisation des données et des processus, de la stratégie en matière de communication et d’engagement envers toutes les parties prenantes en qui concerne la GCF ainsi que des outils et instruments de l’OMD et des meilleures pratiques mis en œuvre dans ces domaines.

Depuis qu’il a indiqué par lettre son intention de mettre en œuvre le Cadre de Normes SAFE en 2009, le Pérou a déjà appliqué de manière progressive plusieurs normes du Cadre. En 2013, le Pérou a également lancé un programme d’OEA pour les exportateurs, les exploitants d’entrepôts et les agents en douane. Il prévoit par la suite de compléter ses programmes d’OEA (incluant les importateurs et les autres opérateurs économiques, par exemple), de conclure des Accords de Reconnaissance Mutuelle (ARM) et de renforcer la GCF à l’échelon national, régional et international.

Les participants à l’atelier ont procédé à des échanges de vues animés et se sont rendu compte de l’importance du Pilier 3 du Cadre de Normes SAFE/ de la GCF ainsi que l’existence d’un Comité national sur la facilitation des échanges aux fins de la mise en œuvre efficace de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges (AFE) et de la Convention de Kyoto révisée (CKR) qui en sont à différents stades de ratification/adhésion au Pérou.

Les participants ont été à même d’acquérir une meilleure compréhension de chaque Pilier du Cadre de Normes SAFE et de la Gestion Coordonnée des Frontières ainsi que des procédures de mise en œuvre respectives dans leurs environnements nationaux et transfrontières. Sous la conduite d’experts de l’OMD, les participants ont effectué une analyse de l’environnement actuel, une planification stratégique portant sur l’avenir et ont élaboré un programme de travail indicatif comme moyen potentiel d’approfondir et d’élargir la mise en œuvre du Cadre de Normes SAFE et de la GCF au Pérou.