Le Tadjikistan accueille son premier atelier national de l’OMD sur le Système harmonisé

18 juillet 2016

Dans le cadre de la modernisation des activités de la douane, l’Administration du Tadjikistan a accueilli pour la première fois un atelier national de l’OMD consacré à la mise en œuvre et à l’application pratiques du Système harmonisé (SH). L’atelier avait pour principaux objectifs d’examiner de façon exhaustive tous les aspects essentiels de cette fonction douanière et d’aider l’Administration des douanes du Tadjikistan aux fins de l’interprétation et de l’application uniformes, ainsi que de la mise en œuvre dans les délais, de la version du SH actuellement en vigueur. Cet atelier, financé par le FCD-Corée, s’est déroulé à Douchanbé du 4 au 7 juillet 2016. Des fonctionnaires des douanes provenant de plusieurs services concernés par les questions liées au classement des marchandises y ont participé. Du fait que l’atelier a été entièrement conduit en russe, une langue répandue au Tadjikistan, la communication avec les animateurs provenant de la Fédération de Russie et du Secrétariat de l’OMD a été excellente et les participants se sont montrés très actifs durant l’atelier.

L’atelier s’est avéré constituer une plateforme appropriée pour examiner les améliorations éventuelles à apporter aux travaux de classement tarifaire et aux infrastructures connexes. Les participants ont débattu d’un certain nombre de questions concernant la Convention sur le SH, telles que les droits et les obligations des Parties contractantes au SH, les meilleures pratiques en vue d’organiser les travaux de classement tarifaire, l’utilisation appropriée de l’outil de diagnostic et des directives de l’OMD concernant les travaux de classement tarifaire et les décisions anticipées en matière de classement, ainsi que les principes fondamentaux et les aspects pratiques du classement dans le SH.

Durant l’atelier, la représentante de la Société financière internationale (IFC), Mme V. Konar-Leacy, s’est félicitée de la coopération instaurée entre l’IFC et l’OMD en vue de soutenir le programme de modernisation mis en œuvre par l’Administration des douanes du Tadjikistan.

L’atelier a constitué un événement marquant qui a permis d’examiner des questions liées aux travaux de classement tarifaire sur le plan national, l’un des domaines les plus importants et les plus complexes du travail de la douane.