L’étude de diagnostic du Département afghan des douanes établie par l’OMD est un succès

12 octobre 2016

Suite à une demande du Département afghan des douanes (DAD), qui dépend du Ministère des finances de la République d’Afghanistan, l’OMD a établi dans les locaux du Bureau régional du renforcement des capacités de l’OMD situé à Bakou (Azerbaïdjan) une étude de diagnostic du DAD et ce, conformément au Cadre du diagnostic de l’OMD. Ce diagnostic, qui s’est déroulé entre le 19 et le 29 septembre 2016, s’inscrit dans le contexte de la récente adhésion de l’Afghanistan à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et des engagements qui en découlent concernant l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges.

M. Ahmad Reshad Popal, le Directeur général, a ouvert l’atelier auquel participait 24 cadres supérieurs et fonctionnaires opérationnels qui évoluent au sein de différentes unités du DAD et ont activement pris part au débat, permettant ainsi une exploration complète des questions liées à la gestion stratégique, à la gouvernance, aux ressources humaines et matérielles, aux processus et aux procédures de la douane, aux partenariats externes et à l’usage de la technologie de l’information. A partir du rapport de diagnostic découlant de cet atelier, les cadres supérieurs du DAD pourront lancer des réformes, notamment celles liées à la mise en œuvre de l’AFE de l’OMC, et ils seront en mesure de définir les domaines prioritaires où l’éventail unique de normes mondiales, d’instruments et d’outils ainsi que le réseau d’experts douaniers contribueront de manière significative à la mise en œuvre de ces mesures de réforme et de modernisation.

La mission a débouché sur la production d’une étude complète de diagnostic du DAD, donnant un aperçu sur le niveau de conformité du pays vis-à-vis des dispositions de l’AFE de l’OMC et contenant toute une série de recommandations prioritaires pour mener un programme de modernisation. L’étude de diagnostic et les recommandations ont été élaborées en étroite collaboration avec le Projet sur les recettes fiscales et le commerce en Afghanistan (Projet ATAR), avec le financement de l'Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), et elles apporteront un soutien efficace, en matière de coordination des donateurs. La poursuite d’une collaboration approfondie avec le Projet ATAR permettra de mieux coordonner les apports tout en contribuant à une meilleure gestion de la logistique complexe nécessaire aux actions futures qui seront conduites dans le pays.

Ce diagnostic fait partie du Programme HMRC-OMD-CNUCED de renforcement des capacités portant sur l'AFE de l’OMC et bénéficie d’un soutien technique et financier généreux de la part de l’Administration fiscale et douanière du Royaume-Uni (Her Majesty’s Revenue and Customs (HMRC)). L’OMD souhaite également remercier la douane de Nouvelle-Zélande et le Bureau des douanes et de la protection des frontières des Etats-Unis de leur apport technique primordial pour ce diagnostic.