Dialogue de politique générale avec la JICA et conférence extraordinaire donnée par le Secrétaire général devant les participants au Programme de bourses d’études de l’OMD

07 août 2017

Le troisième Dialogue de politique générale entre l’Organisation mondiale des douanes (OMD) et l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA) s’est déroulé le 2 août 2017 au siège de la  JICA à Tokyo. Le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, a fait part de sa satisfaction à l’égard du soutien apporté par la JICA dans le cadre de l’organisation de la Conférence mondiale sur le transit qui s’est tenue en juillet 2017 au siège du Secrétariat de l’OMD. Le Président de la JICA, Shinichi Kitaoka, s’est quant à lui félicité de l’excellente coopération entre les deux organisations, mettant en avant le rôle important joué par la douane en matière de développement économique. Ils ont tous deux passé en revue et salué les progrès réalisés dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA lancé en juillet 2016 et ayant pour objet de favoriser la facilitation des échanges en Afrique, et qui s’est notamment traduit par la mise en place du Poste frontière à guichet unique et d’autres initiatives en matière de renforcement des capacités dans les différents corridors commerciaux dans la région.

Le même jour, le Secrétaire général Kunio Mikuriya a également donné une conférence extraordinaire devant les boursiers de l’OMD venant de dix pays différents et suivant le programme d’études de l’Aoyama Gakuin University (AGU) consacré à la gestion stratégique et aux droits de propriété intellectuelle. Le Secrétaire général a consacré l’essentiel de son exposé aux priorités actuelles de l’OMD qui ont été discutées au cours des récentes sessions du Conseil. Au cours des échanges qui ont suivi, M. Mikuriya a répondu aux questions des boursiers et pris note de leurs commentaires. Il est revenu à plusieurs reprises sur la situation actuelle au sein des différents pays respectifs des boursiers, en expliquant la nature de la contribution apportée à ceux-ci par l’OMD dans le cadre des efforts visant à promouvoir le partage de l’information et à mettre en œuvre les dispositions de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges. Il a également fait référence aux instruments de l’OMD en la matière et à leur portée, au rôle joué par la douane dans l’élaboration et la gestion d’un environnement de guichet unique ainsi qu’à des questions ayant trait au commerce électronique et à la protection du patrimoine culturel. Au nom de l’Université, la Doyenne de la School of Business de l’AGU, Yumiko Mimura, a remercié M. Mikuriya pour son exposé. À son tour, elle s’est exprimée à propos de l’initiative prise par l’AGU et consistant à donner l’opportunité à des fonctionnaires des douanes de pays en développement de suivre des études du niveau de la maîtrise dans le domaine de la gestion stratégique et des droits de propriété intellectuelle.