Renforcement des capacités du Nicaragua dans son effort d’identification des obstacles aux délais de dédouanement en s’appuyant sur les études sur le temps nécessaire pour la mainlevée

15 décembre 2017

Managua, 23-17 octobre 2017

À la demande de l’administration des douanes du Nicaragua, l’OMD a organisé un atelier de cinq jours sur la méthodologie des Etudes sur le temps nécessaire pour la mainlevée (TRS). Quelque quarante participants représentant les opérateurs commerciaux du Nicaragua, les douanes, l’ISAP et la police nationale ont participé aux travaux de cet atelier. Dans son allocution liminaire, la Directrice des opérations, Mme Johanna Torres, a souligné l’importance que revêtent les TRS pour le Nicaragua dans le cadre des programmes de réforme et de modernisation des douanes lancés récemment.

Au cours de cet atelier, les experts et les participants ont visité un poste d’opérations douanières du Nicaragua qui traite l’arrivée des marchandises dans le pays par la voie aérienne. Globalement, les participants ont abouti à la conclusion que les TRS peuvent ajouter de la valeur et améliorer la situation en ce qui concerne les procédures se rapportant non seulement aux douanes mais à d’autres parties prenantes commerciales.

À la fin de l’atelier, les participants ont rédigé deux documents importants, à savoir un projet de plan d’action qui sera utilisé par un futur Groupe de travail TRS national ainsi qu’un rapport sur les travaux exécutés pendant l’atelier. Conformément au Plan d’action, les participants ont suggéré que le Nicaragua procède l’année prochaine à une TRS avec la participation des parties prenantes commerciales concernées.

Cet atelier a été financé à titre d’activité complémentaire du Projet OMD-NORAD de renforcement des capacités douanières qui a contribué à la mise en œuvre d’un programme pilote OEA au Nicaragua. Ce Projet a pour objectif d’apporter une assistance technique à sept pays : Timor oriental, Libéria, Mozambique, Nicaragua, Rwanda, Tanzanie et Vietnam. Pour un complément d’information, nous vous invitons à contacter la chef de projet, Mme. Andrea Hampton (Andrea.Hampton@wcoomd.org)