L’OMD soutient le développement d’une stratégie de gestion des risques pour l’Amérique centrale

19 December 2017

Les défis rencontrés par les douanes d’Amérique centrale dans l’exercice de leurs fonctions sont analogues quant à leur forme ; toutefois, leur incidence et leur niveau de survenue diffèrent.  Il convient donc de prendre des initiatives coordonnées qui permettent de renforcer l’efficacité tant sur le plan de la prévention que de l’atténuation des risques douaniers, en tenant compte des dispositions de l’Accord de l’Organisation mondiale du commerce sur la facilitation des échanges (AFE de l’OMC) et des normes et bonnes pratiques de l’Organisation mondiale des douanes (OMD).

Compte tenu des éléments susmentionnés et dans le cadre du processus d’intégration économique de l’Amérique centrale, les Directeurs généraux des douanes d’Amérique centrale ont demandé que l’OMD les aide à élaborer une Stratégie régionale pour une gestion globale des risques douaniers.

Le Centre d’assistance technique régional pour l’Amérique centrale, le Panama et la République dominicaine (CAPTAC-DR) a ainsi organisé, sous les auspices du Fonds monétaire international (FMI), deux ateliers visant à développer une stratégie de gestion des risques pour l’Amérique centrale.  Le premier Atelier s’est déroulé à San José (Costa Rica) du 31 juillet au 2 août 2017, auquel ont pris part 28 fonctionnaires chargés de la gestion des risques ainsi que des représentants de l’Agence américaine pour le développement international (USAID), le Fonds monétaire international (FMI), le Secrétariat du Système d'intégration économique centraméricain (SIECA), la Banque interaméricaine de développement (BID), les douanes mexicaines et argentines et l’OMD.  Le deuxième Atelier s’est tenu à Guatemala City (Guatemala) du 4 au 6 décembre 2017, dans le prolongement des discussions précédentes.

Les résultats découlant de ces initiatives seront soumis aux Directeurs généraux des douanes dans le courant du premier trimestre 2018.  La Stratégie de gestion des risques pour l’Amérique centrale sera le fruit d’un partenariat et d’une collaboration d’organisations internationales, destinés à sécuriser et à faciliter le commerce international.  L’OMD, en tant que porte-parole de la Communauté douanière internationale, appuie fermement cette initiative.