L’OMD contribue avec succès à la relance du Département des Douanes d’Afghanistan

24 janvier 2017

Suite au diagnostic établi sur le Département des Douanes d’Afghanistan (ACD) en septembre 2016 au Bureau régional de renforcement des capacités de l’OMD de Bakou, Azerbaïdjan, l’OMD a organisé pour l’Administration afghane une visite unique sur le terrain en Ouganda, en collaboration avec l’Autorité fiscale ougandaise (URA).  L’URA est reconnue comme leader régional en matière de réforme et de modernisation douanières.  Son parcours sur la voie de la réforme depuis 10 ans est un modèle susceptible d’inspirer les dirigeants de l’ACD, qui viennent de s’engager dans cette voie dans un contexte sécuritaire, politique et économique très difficile.  Ce type nouveau de collaboration sud-sud a été possible grâce au soutien financier et à la générosité de l’Administration fiscale et douanière du Royaume-Uni (HMRC), dans le cadre du suivi sur mesure du Programme Mercator.

Huit représentants de haut niveau de l’ACD ont pu observer et se renseigner sur les nombreux résultats obtenus par l’URA, concernant en particulier le suivi électronique du fret, la gestion du respect des lois, l’automatisation des procédures, les partenariats douane-entreprises, les opérateurs économiques agréés et les modalités relatives au partage d’informations au niveau régional. Ils ont également pris connaissance de la culture unique de l’URA en matière d’encadrement, ce qui leur a apporté des éclaircissements sur les questions d’éthique, de leadership, de développement professionnel et de relations avec les parties prenantes.

L’Ouganda et l’Afghanistan présentent plusieurs points communs majeurs : ils ont des populations similaires, sont tous les deux des pays enclavés et figurent parmi les pays les moins avancés.  Ils utilisent également le même système de gestion douanière : SYDONIA World, ce qui leur permet de partager leurs expériences.  Ce partage d’expériences entre pays présentant de telles similitudes a l’avantage de pouvoir identifier des solutions réalistes et constructives et de tirer parti de l’expertise du monde en développement.

Après la visite, une équipe d’experts de l’OMD s’est rendue à Kaboul où un dialogue a été engagé avec les principales parties prenantes à l’ACD et avec les grands partenaires au développement comme USAID, le DFID et la Banque mondiale.  L’équipe a pu ainsi informer S.E. Ahmad Hakimi, Ministre des finances de la République islamique d’Afghanistan, des résultats du diagnostic de Bakou et de la visite en Ouganda.  L’équipe de l’OMD a pu également proposer une série d’initiatives faisant appel aux outils et instruments de l’OMD, afin de soutenir le processus de réforme et de modernisation difficile et ambitieux, engagé en Afghanistan.

L’OMD adresse ses sincères remerciements aux employés et aux cadres de l’URA pour avoir exposé leur parcours de réforme et de modernisation à leurs homologues afghans.  L’OMD espère faciliter encore davantage la collaboration entre l’Ouganda et l’Afghanistan tout en accompagnant la Douane afghane sur un chemin de réforme et de modernisation semé de défis.

Lien : http://mof.gov.af/en/news/minister-of-finance-meets-world-customs-organization-wto-program-director