Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

S’unir pour combattre la corruption : discussions franches lors de la 16ème session du Sous-Comité sur l’éthique de l’OMD

15 mars 2017

Le Sous-Comité sur l’éthique de l’OMD (SCE) a tenu sa 16ème session les 9 et 10 mars 2017 au siège de l’OMD à Bruxelles.  Plus de 150 délégués représentant les administrations Membres de l’OMD et les organisations partenaires ont participé aux échanges de vues qui ont eu lieu à l’invitation chaleureuse de la Présidente du SCE, Mme Sigfríður Gunnlaugsdóttir de l’Administration des douanes d’Islande.

Le premier jour a été consacré à une session conjointe entre le Comité du renforcement des capacités et le Sous-comité sur l’éthique.  Le thème de la session conjointe était l’Action collective visant à promouvoir l’éthique.  L’action collective fait référence à des actions entreprises par un ensemble d’individus en vue d’atteindre des objectifs communs et est préconisée comme mesure de lutte contre la corruption.  Le Directeur de l’Administration fiscale et douanière du Guatemala (SAT) et un représentant du secteur privé ont fait une présentation conjointe sur les avantages de s’unir pour lutter contre la corruption.  Cette présentation a été suivie par une allocution du ‘Basel Institute on Governance’, du ‘Maritime Anti-Corruption Network’ et de la douane d’Indonésie.

Les Membres ont souligné l’importance pour les administrations de développer des mécanismes de communication avec le secteur privé et d’impliquer les autres parties prenantes en poursuivant les programmes de développement et surtout les initiatives visant à renforcer l’éthique et lutter contre la corruption.

A l’ordre du jour du SCE figuraient les questions de savoir comment une Unité d’Inspection des services pouvait contribuer à renforcer l’éthique au sein d’une organisation et l’importance d’avoir une stratégie en matière d’éthique.

La Présidente du SCE a profité de l’occasion pour faire le lien entre l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE) et l’éthique dans un document et une présentation dans lesquels elle a analysé les dispositions de l’AFE et demandé au SCE d’envisager la façon de tirer profit dans une plus large mesure de cet Accord afin de promouvoir l’éthique.

Le Secrétariat a présenté un document qui identifiait les tendances observées dans le cadre d’une analyse des rapports de missions réalisées sur les cinq dernières années et a demandé aux participants du SCE de faire des observations sur ce document et sur la façon dont ils souhaitaient que le Secrétariat réponde aux problèmes soulevés.  Il a également été demandé au SCE d’indiquer quels étaient les thèmes sur lesquels il souhaitait que l’OMD travaille dans le domaine de l’éthique et ce qu’il souhaitait voir apparaître à l’ordre du jour des prochaines sessions du SCE.  Un certain nombre de propositions ont été faites.

Les Membres de l’OMD ont saisi l’occasion de la 16ème session du SCE pour tenir des discussions franches et échanger leurs vues sur la question de l’éthique en douane.

Mme Sigfríður GUNNLAUGSDÓTTIR de l’Administration des douanes d’Islande a été réélue en tant que Présidente du SCE.  Mr. Carlos ENRIQUEZ de l’Administration des douanes du Mexique a été élu Vice-Président du SCE.