Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

L’OMD aborde l’égalité des sexes lors d’un séminaire sur le modèle islandais de gestion équitable des salaires

10 mars 2017

Sur invitation de l’Ambassade d’Islande à Bruxelles, Kunio Mikuriya, Secrétaire général de l’OMD, a pris la parole durant un séminaire intitulé « Le modèle islandais de gestion équitable des salaires » qui s’est tenu au Secrétariat de l’Association européenne de libre-échange (AELE), le 9 mars 2017. La norme islandaise relative au Système d’égalité des salaires a été publiée en 2012 afin de créer un système qui pourrait certifier que les femmes et les hommes, travaillant pour un même employeur aux mêmes postes ou à des postes d’égale valeur, jouissent de conditions d’emploi et de salaires égaux. Cette norme décrit la marche à suivre par les entreprises et les institutions publiques afin d’assurer l’égalité salariale au sein de leur organisation et, de cette manière, de recevoir la certification de « système de gestion équitable des salaires ».

Après les allocutions d’ouverture de Mme Bergdís Ellertsdóttir, Ambassadrice d’Islande, et de M. Thorsteinn Víglundsson, ministre islandais aux affaires sociales et à l’égalité des droits, les participants du séminaire ont abordé en détail les initiatives lancées par l’Union européenne ainsi que l’expérience islandaise. La Douane islandaise, représentée par son Directeur général, M. Snorri Olsen, a été une pionnière à cet égard parmi les institutions publiques et est l’une des rares institutions à avoir reçu la certification au titre de la norme islandaise. Mme Unnur Ýr Kristjánsdóttir, Directrice des ressources humaines de la Douane islandaise, a partagé son expérience et a abordé le sujet du point de vue national et sous la perspective d’une institution publique.

M. Kunio Mikuriya, quant à lui, a abordé les initiatives de l’OMD dans ce domaine en mentionnant la célébration de la Journée internationale des droits des femmes organisée la veille au siège de l’OMD. Bien que les progrès paraissent lents et se produisent à des rythmes différents au sein des Membres de l’OMD, surtout dans les postes de direction, il a noté une sensibilisation croissante et soutenue aux questions de l’égalité des sexes parmi les administrations douanières. Le Secrétaire général a également fait remarquer que l’institutionnalisation de l’égalité des sexes, telle qu’illustrée par le système islandais, pouvait constituer une bonne pratique susceptible d’encourager d’autres pays à s’engager sur cette voie. Le séminaire s’est clôturé par de nombreux échanges sur le modèle et les bonnes pratiques de l’Islande sur la formalisation des politiques et des processus liés aux décisions salariales et aux améliorations dans la gestion des ressources humaines.