Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

L’OMD lance son Projet sur la sécurité à destination de l’Asie du Sud-Est et des îles du Pacifique

24 mars 2017

L’OMD a lancé, en partenariat avec le gouvernement thaïlandais, son Projet sur la sécurité à destination de l’Asie du Sud-Est et des îles du Pacifique le 23 mars 2017 lors d’une cérémonie organisée à Bangkok, Thaïlande, où étaient représentées 17 administrations des douanes de la région Asie Pacifique.

Ce Projet a pour but d’aider les Administrations Membres de l’Asie du Sud-Est et des îles du Pacifique à faire face aux défis sécuritaires que représente la menace d’attaques terroristes. Il s’inscrit dans la lignée des objectifs visés par la Résolution de Punta Cana adoptée par l’OMD en 2015 et par la Stratégie antiterroriste mondiale de l’OMD. Ce projet est financé pour plus de 7,25 millions de dollars US par le gouvernement japonais.

Lors de la cérémonie, le Secrétaire général de l’OMD, M. Mikuriya, a souligné que le Projet de l’OMD sur la sécurité permettra d’aider les administrations douanières et autres acteurs clés de la région à mettre en œuvre les mesures nécessaires pour sécuriser encore davantage la chaîne logistique. Il s’agira notamment de leur permettre d’assurer un contrôle des passagers et des marchandises efficace en vue de détecter des engins explosifs improvisés (EEI), des biens à double usage et des armes à feu, ainsi que de lutter contre le financement du terrorisme. M. Mikuriya a déclaré que ce projet améliorera considérablement la capacité de la communauté douanière à faire barrage au terrorisme mondial et à neutraliser ses effets sur le commerce international.

Au nom du gouvernement thaïlandais, M. Vera Urairat, Secrétaire général adjoint du Conseil national de sécurité de Thaïlande, a mis en avant l’importance d’une amélioration de la coopération internationale en matière de lutte contre le terrorisme par des échanges de renseignements et de bonnes pratiques ainsi que par des activités de renforcement des capacités et de sensibilisation auprès des partenaires concernés venant du secteur privé. En conclusion, M. Urairat a adressé ses remerciements à l’OMD et au gouvernement japonais pour leurs contributions.

Au nom du gouvernement japonais, S.E. Monsieur Shiro Sadoshima, Ambassadeur du Japon en Thaïlande, a salué ce nouveau projet de l’OMD sur la sécurité. Il a déclaré qu’il était urgent, selon lui, de renforcer les contrôles aux frontières pour faire barrage au terrorisme, conformément à la Déclaration du Sommet du G7 organisé à Ise Shima, Japon, en 2016. L’Ambassadeur espère que ce projet réussira à renforcer les capacités des administrations douanières pour lutter contre les menaces terroristes et qu’il conduira à une coopération plus approfondie entre les Membres de l’OMD de la région.

M. Kulit Sombatsiri, Directeur général du Département des douanes de Thaïlande, a insisté sur le fait que la Douane thaïlandaise jugeait important de garantir la sécurité dans le contexte du commerce mondial. Il a souligné les initiatives mises en place récemment en Thaïlande pour appuyer le Projet de l’OMD sur la sécurité : utilisation renforcée de renseignements basés sur l’analyse de données et d’informations avant l’arrivée, déploiement de technologies d’inspection non intrusive, coopération avec le secteur privé pour plus de transparence, de prévisibilité et d’éthique en douane.

Une table ronde a rassemblé des intervenants de haut niveau venant d’INTERPOl, d’IATA et du Centre d’excellence de lutte contre les EEI, ainsi que des délégués de la Douane indonésienne et de la Douane pakistanaise. Les discussions ont porté sur les menaces sécuritaires pesant sur la région et sur la manière dont le Projet pourrait aider les administrations douanières à y faire face.

Le Projet sur la sécurité doit promouvoir et fournir des mesures efficaces et performantes de lutte contre le terrorisme en favorisant une coopération étroite entre les différentes parties prenantes : administrations douanières, organismes partenaires chargés de veiller au respect de la loi, organisations internationales et entreprises.

M. Mikuriya a profité de cette occasion pour rencontrer le Ministre thaïlandais des finances, M. Apisak Tantivorawong, et le remercier d’avoir accueilli cet événement. Les deux hommes ont discuté des évolutions récentes de la Douane thaïlandaise, y compris de la création de l’Alliance douanière pour renforcer le partenariat douane-entreprises. M. Mikuriya a rencontré également le Vice-Ministre du commerce, M.

Winchai Chaemchaeng, avec lequel il s’est entretenu de la mise en œuvre de l’Accord de l’OMC sur la facilitation des échanges et du Comité national de la facilitation des échanges.

Le Secrétaire général de l’OMD a par ailleurs visité le bureau des douanes du port de Laem Chabang, où il a pu observer le scanner de haute technologie, muni d’un système d’analyse à rayons X ferroviaire, installé en 2015.

Photos