Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

Le cadre de gestion des risques atteint les régions où opère l’Autorité chargée des recettes fiscales du Mozambique (Mozambique Revenue Authority ou MRA)

15 mai 2017

C’est dans le cadre du projet OMD-Norad (financé par le gouvernement de la Norvège), qu’ont été organisés du 24 avril au 2 mai 2017 trois séminaires sur la gestion des risques dans les villes mozambicaines de Nampula, Manica et Inhambane.

Durant ces séminaires, des informations ont été dispensées concernant le nouveau cadre de gestion des risques, le Manuel sur la gestion des risques et le Guide des procédures de gestion des risques qui, en collaboration avec l’OMD, a été élaboré par l’équipe de formation de la MRA sur la gestion des risques, constituée de représentants de la Direction des audits/enquêtes et des renseignements.

Les cadres supérieurs, les employés de la douane et les membres du personnel de la Direction interne de la fiscalité de la MRA ont été nombreux à participer à chacun des séminaires. Les participants ont notamment été sensibilisés aux questions de gestion des risques dans un contexte stratégique et opérationnel et les débats ont en particulier porté sur les avantages que représente une approche basée sur les risques et sur l’importance des informations et des renseignements pour les interdictions ciblées.  

Les séminaires ont également porté sur le soutien de la MRA à l’élaboration de directives opérationnelles concrètes et complètes en matière de gestion des risques.

Les participants ont également été informés de la création récente au sein de la MRA d’un Comité de gestion des risques qui offre un lieu de discussion et d’orientation sur ce thème et qui, à long terme, devrait également inclure des parties prenantes externes (agents d’autres entités publiques/privées).

En outre, le 3 mai 2017, un atelier a été organisé conjointement avec le MRA afin de familiariser tous les correspondants régionaux désignés aux questions de gestion des risques mais aussi de s’assurer ainsi qu’ils comprennent bien les rôles et responsabilités qui sont les leurs et qu’ils sont prêts à mettre en œuvre le nouveau cadre de gestion des risques de la MRA.

En conclusion, grâce aux trois séminaires régionaux de gestion des risques, des documents sur ce thème ont pu être distribués et plusieurs correspondants régionaux supplémentaires ont été identifiés sur cette question. L’atelier des correspondants régionaux a permis de mettre au point leurs rôles et responsabilités dans le cadre d’une approche régionale de gestion des risques, ce qui aidera la Direction des audits/enquêtes et des renseignements à faire progresser l’ensemble des programmes de gestion des risques au sein de la MRA.