Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

L’OMD a participé à la Conférence nationale sur le Guichet unique du Ghana 2017

12 mai 2017

L’Administration fiscale du Ghana a organisé les 9 et 10 mai à Accra sa Conférence nationale sur le Guichet unique (GNSW) 2017. Lors de la session d’ouverture à laquelle assistaient plus de 500 participants, M. Alan Kyeremanten, ministre du Commerce et de l’Industrie, a rappelé que la facilitation des échanges était l’une des pierres angulaires du programme du Gouvernement. Il s’est félicité de l’inclusion du Guichet unique (SW) dans l’Accord sur la facilitation des échanges (AFE) de l’OMC et a ajouté que cette mesure contribuerait à simplifier les processus commerciaux et à améliorer la coopération entre les douanes et les agences présentes aux frontières. Dans une intervention lue au nom de M.  Ofori-Atta, ministre des Finances, la communauté commerciale a été vivement invitée à accepter pleinement le niveau de transparence et de conformité nouveau lié au lancement du GNSW. Parmi les autres grands intervenants, on a remarqué M. Kituyi, Secrétaire général de la CNUCED, M. Agah, Directeur général adjoint de l’OMC, M. Banda, Directeur exécutif de l’ICC Ghana, M. Crenstil, Commissaire aux douanes et Mme Mintha PDG de Westblue Consulting, qui ont tous insisté sur l’importance du programme GNSW dans le contexte de la mise en œuvre de l’AFE.

Dans le courant de la journée, des réunions d’experts ont été consacrées spécialement aux aspects stratégiques et techniques du Programme GNWS et à l’avancement des travaux. Se faisant le porte parole de l’OMD, M. Luc de Blieck, Directeur adjoint, a mis en lumière les outils et instruments de l’OMD qui contribuent à la mise en œuvre du guichet unique et de l’AFE en général. Les douanes du Ghana, le Comité national ghanéen de facilitation des échanges, l’Administration fiscale du Rwanda, l’OMC, l’Alliance globale pour la facilitation des échanges, l’Administration chargée de la promotion des exportations du Ghana, l’Union ghanéenne des associations d’opérateurs commerciaux et l’Agence chargée de la promotion des investissements du Ghana et d’autres sont également intervenus. Tous les orateurs se sont concentrés sur certains aspects de la mise en œuvre de l’AFE en général et sur les exigences du guichet unique en particulier. Parmi les aspects mis en exergue, on a noté la poursuite du développement de l’environnement numérique exigé par le Guichet unique, le renforcement de la gestion coordonnée des frontières et l’engagement des parties prenantes.

La deuxième journée s’est déroulée dans le cadre d’un Atelier réservé aux grandes parties prenantes au cours duquel le secteur privé a eu la possibilité de faire connaître leur expérience à des fonctionnaires du gouvernement et d’exposer ce qu’ils attendaient du Programme GNSW. Cet atelier a réuni plus d’une centaine de représentants du secteur privé.