Bienvenue sur le site web de l'OMD.

Veuillez indiquer votre préférence linguistique

L’OMD présente les mesures sur l’égalité des genres aux douanes de la CPLP

16 mai 2017

Lors de la  12ème réunion du Groupe de travail de haut niveau des douanes de la CPLP*, qui s’est tenue à Díli (Timor-Leste) du 25 au 28 avril 2017, les participants ont débattu de la phase de mise en œuvre du Programme intégré de coopération et d’assistance technique (PICAT). Le ministre de la planification et de l’investissement stratégique du Timor-Leste, M. Kay Rala Xanana Gusmão a souhaité la bienvenue aux délégués et a souligné que le fait d’organiser cette réunion était tout à fait pertinent au vu des récentes réalisations stratégiques, économiques et politiques du Timor-Leste, telles que l’approbation par le gouvernement de la mise en œuvre et de l’utilisation de SYDONIA, l’adoption de la Déclaration d’Arusha et l’élaboration du projet de guichet unique.

Les administrations des douanes de la CPLP, représentées par l’Angola, le Brésil, le Portugal, S. Tome et Principe et Timor-Leste, ont évoqué la mise en œuvre de la 5ème édition du PICAT, mis en place pour favoriser les mesures de soutien entre les membres, dont les travaux des groupes de travail spécialisés sur le Système harmonisé ou sur la Convention de Kyoto révisée, et les groupes de travail virtuels sur la fiscalité nationale, ou encore sur les procédures maritimes et aériennes. Les délégués ont également fait part des dernières évolutions techniques et politiques intervenues au sein de leurs administrations.

L’OMD salue les efforts consentis par le Secrétariat des douanes de la CPLP ainsi que les travaux du Groupe de travail de la CKR en vue de traduire et d’harmoniser la version portugaise de la Convention et elle félicite pour leur adhésion à la CKR l’Angola, le Cap-Vert, le Mozambique et le Portugal, reconnaissant la complexité des processus d’adhésion et de mise en œuvre de la Convention. L’OMD a rappelé aux délégués qu’elle était disposée à apporter le soutien nécessaire pour ces deux processus.

Les participants ont également évoqué les liens de coopération stratégique forts qui existent entre la CPLP et l’OMD, notamment à travers l’affectation d’un représentant au Secrétariat dans le cadre du Programme sur l’évolution des carrières, afin de promouvoir le portugais sur la scène internationale. Le représentant actuel de la CPLP à l’OMD, originaire de l’Angola, a indiqué qu’il appréciait le soutien de la CPLP, de l'OMD, du FCD du Japon, et de l’Administration chargée des recettes fiscales de l’Angola, qui permet d’offrir un soutien technique et administratif aux deux organisations et qui, dans le même temps, lui offre la possibilité de développer ses qualités individuelles et professionnelles.

Les dernières mesures prises par l'OMD concernant l’égalité des genres ont été présentées, et notamment l’important Outil d’évaluation de l’égalité des genres dans les organisations (GEOAT) créé pour soutenir les administrations des douanes dans l’évaluation de leurs propres politiques, pratiques et activités de promotion de la diversité et de l’égalité des genres. L’enquête de l’OMD sur l’égalité des genres, élaborée par la Direction du renforcement des capacités, sert à recueillir des données actualisées sur les politiques et pratiques actuelles des membres. Un nouveau module sur les genres et sur la diversité, mis en place dans le cadre de l’atelier sur le leadership et le perfectionnement du personnel d’encadrement, a également été présenté. Les membres de la CPLP ont été invités à inscrire ce thème dans leurs programmes de réforme et de modernisation douanières. Il a été rappelé aux délégués qu’il est avéré que la promotion sur le lieu de travail de l'égalité des genres et de la diversité encourage l'innovation tout en améliorant les performances individuelles et organisationnelles.

 

*CPLP – Communauté des pays lusophones