Ouverture du 6ème Forum sur la technologie et l'innovation de l’OMD

31 October 2017

Le 6ème Forum sur la technologie et l'innovation de l’OMD, organisé par l’Organisation mondiale des douanes (OMD) en coopération avec la Douane du Japon, a ouvert ses portes aujourd’hui à Tokyo, réunissant quelque 500 participants des administrations douanières, des autres services répressifs et du secteur privé, afin de débattre des innovations et des tendances technologiques les plus récentes dans le domaine de la gestion des frontières.

De nombreux thèmes spécifiques seront abordés au cours de cet événement de trois jours, dont notamment les avantages et inconvénients des nouvelles technologies, l’impact des technologies de rupture aux frontières, la coordination entre services intervenant dans le processus de dédouanement, la confiance entre êtres humains et machines, l’utilisation de données géospatiales dans l’environnement douanier et le recours à l’analyse des données, question récurrente et importante qui a, du reste, été choisie comme thème de l’année 2017 par l’OMD.

Le Forum constitue pour les participants une occasion unique d’obtenir des informations de première main de la part des fournisseurs et de se faire une idée plus claire de la façon dont les solutions et les produits existants peuvent élargir les capacités des douaniers. À cet effet, 36 entreprises sont venues présenter leurs produits et services aux participants dans la salle d’exposition du Forum.

Dans son allocution d’ouverture du Forum, le vice-ministre parlementaire du Ministère des Finances du Japon, Makoto Nagamine, a souligné à quel point « il est absolument essentiel de mettre au point et d’introduire des nouvelles technologies. Ce Forum offre une excellente opportunité pour les secteurs public et privé d’engager un dialogue direct sur les technologies innovantes ».

« Alors que les frontières se numérisent de plus en plus, il est indispensable que les administrations des douanes comprennent quelles sont les technologies les plus pertinentes pour elles afin qu’elles puissent se préparer en conséquence », a déclaré, pour sa part, le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya.  « Je me réjouis d’écouter attentivement les hauts représentants des douanes et les experts des différentes organisations et entreprises venus partager leur expérience et leurs connaissances avec nous », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire général de l’OMD a également remercié l’administration douanière japonaise et en particulier M. Atsushi Iizuka, Directeur général de la Douane du Japon, d’avoir accueilli le Forum cette année, soulignant que le Japon fait partie des nations à la pointe de la recherche scientifique avancée, du développement technologique et de l’innovation, et que le pays était donc l’endroit tout indiqué pour la tenue du Forum sur la technologie et l'innovation.

Avant le Forum, le Secrétaire Général s’était entretenu de visu avec le Premier Ministre du Japon, M. Shinzo Abe, qui a exprimé, durant leurs échanges, sa conviction que la technologie peut améliorer la performance de la douane et a convenu de la pertinence d’événements tels que le Forum sur la technologie et l'innovation de l'OMD.

Les présentations ainsi que les résultats du Forum seront bientôt disponibles sous l’onglet Événements du site web de l’OMD.

Photos

  •     M. Makoto Nagamine, vice-ministre parlementaire du ministère des Finances du Japon, s'adressant aux participants lors de la cérémonie d'ouverture

    M. Makoto Nagamine, vice-ministre parlementaire du ministère des Finances du Japon, s'adressant aux participants lors de la cérémonie d'ouverture

    Téléchargez l'image
  • Le Forum a réuni des participants des administrations des douanes, des organismes chargés de l'application de la loi, des ministères et du secteur privé pour discuter des innovations technologiques et des tendances les plus récentes en matière de gestion des frontières

    Le Forum a réuni des participants des administrations des douanes, des organismes chargés de l'application de la loi, des ministères et du secteur privé pour discuter des innovations technologiques et des tendances les plus récentes en matière de gestion des frontières

    Téléchargez l'image
  • Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, et le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya

    Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, et le Secrétaire général de l'OMD, Kunio Mikuriya

    Téléchargez l'image