L’OMD souligne le potentiel que revêt l’analyse des données pour la douane

12 January 2018

Un atelier d’une journée sur les fonctions d’analyse des données a été organisé le 9 janvier 2017 au siège de l’OMD à Bruxelles (Belgique).  Cette initiative, la première du genre, avait pour objectif d’explorer et débattre de l’utilisation potentielle dans les douanes de l’analyse des données

L’atelier visait à discuter des moyens par lesquels les douanes pourraient tirer davantage parti en leur sein de l’utilisation des fonctions d’analyse des données, en tant qu’outil extrêmement puissant pour améliorer leur fonctionnement, tant aux niveaux stratégique qu’opérationnel.  Il s’avère que l’immense quantité de données générées par la douane est actuellement sous-utilisée.  Le renforcement des capacités de la douane à effectuer des analyses de plus en plus sophistiquées de données deviendra un facteur d’autant plus essentiel dans les processus d’élaboration des politiques  à venir.

Ont participé à l’atelier des représentants d’organisations internationales et des milieux académiques, ainsi que des spécialistes issus d’administrations douanières.  Tant les débats que les exposés ont porté sur les données douanières et commerciales, ainsi que sur les méthodes d’analyse pouvant être utilisées aux fins d’aider la douane à mieux se connaître et d’acquérir une meilleure compréhension du travail qu’elle accomplit, et en conséquence, ouvrir la voie vers une douane plus efficace et efficiente.

Lors de sa rencontre avec les participants, le Secrétaire général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya, a fait part de ses vues quant à la nécessité pour la douane de développer des compétences en matière d’analyse de données et recourir davantage aux fonctions d’analyse des données comme outil essentiel pour l’obtention d’analyses plus rigoureuses.

A l’issue de l’atelier, il a été convenu d’utiliser à des fins de documents de recherche les données disponibles fournies par quelques administrations des douanes, ainsi que de collecter ces données et les résumer en vue de les inclure dans un livre destiné à la communauté douanière.