L’OMD a organisé avec succès un atelier TRS sous-régional pour les Etats membres de la CEI

11 avril 2019

L’Organisation mondiale des douanes (OMD), en coopération avec l’Administration fédérale des douanes de Russie, a organisé à Saint-Pétersbourg (Russie), du 1er au 5 avril 2019, un atelier sous-régional sur l’Etude du temps nécessaire pour la mainlevée des marchandises (TRS).   

Cet atelier a rassemblé plus de 40 participants d’administrations des douanes d’Arménie, de Bélarus, du Kazakhstan, du Kirghizistan, du Tadjikistan, du Turkménistan, de l’Ouzbékistan et de la fédération de Russie ainsi que d’autres parties prenantes de Russie, notamment des agences gouvernementales et du secteur privé.

Les thèmes abordés pendant l’atelier incluaient des aspects clés de la TRS comme sa méthodologie, l’expérience de Membres ayant exécuté des TRS et le contexte qui incite des pays à entreprendre des TRS aux niveaux national, régional ou international.

Il est important de souligner que cet atelier a permis aux participants de comprendre que la TRS est un outil qui est utilisé pour mesurer l’intervalle de temps entre l’arrivée des marchandises et leur mainlevée physique, l’objectif étant d’identifier les goulots d’étranglement qui ralentissent l’acheminement du fret et de formuler des recommandations et des mesures afin de résoudre ce problème. Le concept de TRS a évolué au cours de ces dernières années, offrant la possibilité aux administrations douanières de travailler en collaboration avec d’autres agences gouvernementales concernées et avec les opérateurs commerciaux dans le domaine du commerce transfrontalier.

À la fin de l’atelier, les participants ont rédigé ensemble un rapport de synthèse de la réunion et ont souhaité que des TRS soient effectuées dans leurs pays respectifs en plein accord avec la nouvelle version du Guide TRS de l’OMD, connu sous l’appellation de Guide pour mesurer le temps nécessaire pour la mainlevée des marchandises (Version 3).