L’OMD aide le Rwanda à améliorer la sûreté et la sécurité par le biais du Programme Global Shield (PGS)

02 décembre 2019

C’est dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA (Agence japonaise pour la coopération internationale) que l’OMD s’est rendue à Kigali (Rwanda) du 25 au 27 novembre 2019 pour dispenser un atelier de formation conjointement avec les formateurs nationaux spécialistes du Programme Global Shield (PGS) au sein de l’Autorité chargée des recettes du Rwanda (Rwanda Revenue Authority ou RRA). L’atelier était destiné aux fonctionnaires de la douane et aux enquêteurs travaillant dans les divers postes frontières.  Cet événement s’inscrit dans les efforts continus consentis par la RRA pour renforcer les capacités de contrôle des frontières et améliorer ainsi la sûreté et la sécurité des personnes au Rwanda.

Le PGS est une initiative multilatérale de l’OMD visant à renforcer les capacités des administrations douanières à lutter contre le trafic illicite et le détournement des produits chimiques et autres composants utilisés par les terroristes pour fabriquer des Engins explosifs improvisés (EEI).  En Afrique orientale, cinq pays à savoir le Burundi, le Kenya, le Rwanda, la Tanzanie et l’Ouganda bénéficient d’un soutien dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA, et sont d’ores et déjà membres du PGS.  En outre, la RRA et les quatre autres autorités chargées des recettes ont participé plus tôt dans l’année à l’atelier sous-régional de formation des formateurs en Afrique orientale, qui était consacré au PGS et organisé conjointement par l’OMD et la JICA.  Ces efforts ont conduit à la mise en place d’un vivier de formateurs spécialistes du PGS afin de pouvoir dispenser plus durablement des formations sur le PGS au Rwanda.

Suite à l’atelier de formation des formateurs, les formateurs de la RRA spécialistes du PGS ont dispensé à plus de 100 fonctionnaires de la RRA une formation sur la sécurité des frontières.  L’OMD et la JICA ont pu constater le niveau d’implication et le leadership de la RRA sur le PGS et elles sont convenues de continuer à la soutenir et de collaborer avec les formateurs spécialistes du PGS à Kigali, où la RRA a organisé un atelier national supplémentaire sur le PGS à l’attention des responsables et du personnel de divers postes frontières.

De concert avec les experts de l’OMD, les formateurs de la RRA spécialistes du PGS ont formé 48 fonctionnaires de la RRA et fonctionnaires de police de l’Unité chargée de la protection des recettes sur les précurseurs chimiques, les EEI, les méthodes de détection ou encore les réglementations applicables en matière de manipulation, d’étiquetage et de stockage.  Les participants ont apprécié les informations qui leur ont été fournies. L’OMD et la JICA continueront de soutenir la RRA et les autres autorités chargées des recettes en Afrique orientale afin de renforcer leurs capacités de contrôle des frontières. Un exercice opérationnel auquel participeront les cinq pays d’Afrique orientale ayant bénéficié d’un soutien dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA devrait être organisé en début d’année prochaine.