L’Azerbaïdjan vise la transparence en douane

16 janvier 2019

Au cours d'une réunion bilatérale, le Président Aliyev a félicité le Secrétaire général Mikuriya pour sa réélection, qui atteste, de son avis, de la confiance que les Membres lui témoignent. Il lui a expliqué, par ailleurs, qu’il a fait de l’éthique une priorité de premier plan pour les institutions publiques du pays, la douane servant d’exemple à cet égard. Il a ensuite indiqué que suivant la mise en place de mesures de modernisation et de transparence accrue récemment adoptées à son initiative, la douane avait amélioré sa performance. Ces mesures ont contribué à la création d’un environnement plus propice au commerce et à une augmentation des recettes. Le Président Aliyev a également demandé à l’OMD de continuer à apporter une assistance à son pays en matière d’expertise.

M. Mikuriya a exprimé ses sincères remerciements au Président pour le soutien qu'il a témoigné tant à son égard qu’à l’OMD. Il n’a pas manqué de constater les avancées remarquables de l’Azerbaïdjan en matière de réforme douanière, grâce à la volonté politique avérée dont le pays a bénéficié. Il a réaffirmé le soutien continu de l’OMD à la douane et a proposé que l’Azerbaïdjan partage son expérience en matière d'utilisation de la technologie et de réforme institutionnelle avec d’autres pays. En retour, le Président Aliyev a engagé l’appui continu de son pays envers l’OMD, la prochaine Conférence et Exposition de l’OMD sur la TI qui se tiendra à Bakou, du 12 au 14 juin prochains [en], en étant une illustration concrète.

Au cours de la réunion bilatérale, le Premier ministre Mammadov s’est remémoré sa visite à l’OMD en 2003, en compagnie du Président Aliyev, et il a exprimé son souhait de renforcer les liens unissant son pays avec les nations voisines, dans la lignée de la politique préconisée par l’OMD. M. Mikuriya a appuyé l’objectif du Premier ministre d’aboutir à une plus grande interopérabilité entre les administrations des douanes.

Le Secrétaire général Mikuriya a également visité les nouvelles infrastructures douanières, dont le centre de dédouanement centralisé et ferroviaire, où il a pu observer comment une meilleure application de la technologie peut faciliter la tâche des douaniers et contribuer à une gestion des risques plus efficace.

De plus, il a eu l’occasion de s’adresser aux participants de la séance d'ouverture du séminaire de la Banque asiatique de développement sur la facilitation des échanges, qui s’est tenu au Bureau régional de renforcement des capacités (BRRC) de l’OMD pour l’Europe, à Bakou.

La visite du Secrétaire général en Azerbaïdjan a fait l’objet d'une importante couverture médiatique.