L’Éthiopie entreprend une refonte de son modèle national de travaux de classement tarifaire

05 juillet 2019

La Commission éthiopienne des douanes (Ethiopian Customs Commission, ECC) a accueilli un atelier consacré à la mise en œuvre de la version 2017 du Système harmonisé (SH), ainsi qu’à l’organisation des travaux de classement tarifaire et aux infrastructures correspondantes.  L’atelier s’est déroulé à Addis-Abeba (Éthiopie) du 24 au 26 juin 2019.  Il a été organisé dans le cadre du Programme UE-OMD sur le SH en Afrique, qui apporte une aide globale aux administrations membres, aux communautés économiques régionales et à d’autres parties prenantes du continent africain aux fins de la mise en œuvre du SH. 

L’atelier a rassemblé des agents de plusieurs unités de l’ECC, ainsi que des représentants du Ministère des Finances et du Développement économique, lequel assume la responsabilité globale de la mise en œuvre du SH en Éthiopie.  Un examen approfondi de l’enchaînement des procédures appliquées pour introduire les nouvelles versions du SH a montré qu’il existait un formidable potentiel de rationalisation et de réduction des phases et des mesures qui composent ce processus.  Les participants se sont accordés à dire qu’un examen et une redéfinition des processus existants étaient indispensables pour assurer une mise en œuvre des modifications du SH en temps voulu.

L’atelier a offert une formidable occasion d’étudier d’autres questions liées aux travaux de classement tarifaire dans le pays et de mettre en évidence les domaines dans lesquels une assistance devrait être octroyée par le Programme.  Il est entendu que la migration vers la version 2017 du SH et la préparation à la mise en œuvre des modifications de 2022 devraient figurer parmi les grandes priorités appelant un suivi de la part de l’ECC, en étroite coopération avec le Programme UE‑OMD sur le SH en Afrique.  La promotion du système national de décisions anticipées et la mise en place d’un laboratoire des douanes ont aussi été considérées comme des domaines importants exigeant une poursuite des efforts engagés.

Au cours d’une réunion d’information tenue avec les principaux dirigeants de l’ECC, le Directeur adjoint, M. Azizew Chanie, a insisté sur l’indéfectible volonté de l’Éthiopie de moderniser ses travaux de classement tarifaire.  Il s’est déclaré convaincu que les efforts conjugués de son administration et de l’OMD, dans le cadre du Programme UE‑OMD sur le SH en Afrique, produiront des résultats concrets et marqueront l’Éthiopie de leur empreinte.