La ministre indonésienne des finances en visite au siège de l’OMD

12 juillet 2019

Le 11 juillet 2019, la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, a visité le siège de l’OMD en compagnie de l’ambassadeur d’Indonésie à Bruxelles, Yuri Thamrin, et du Directeur général de l'Administration des douanes et des accises, Heru Pambudi.

Le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, a vivement remercié Mme Sri Mulyani de sa visite et pour l’occasion qui lui était donnée d’aborder avec elle les questions de la modernisation douanière et les défis y afférents.  Il a souligné que le parcours de la Douane indonésienne sur la voie de la réforme devrait être partagé avec la communauté douanière internationale et il a particulièrement insisté sur les efforts déployés par l’Indonésie pour renforcer l’éthique et améliorer les conditions de travail des douaniers, ce qui avait contribué à une transformation positive de l’Administration.  Le Secrétaire général a également fait valoir que la Douane indonésienne s’était engagée dans d'importants projets de modernisation visant à améliorer la facilitation des échanges et la sécurité aux frontières et il s’est félicité du soutien continu et de la participation active de l’Administration aux travaux de l’OMD.   

Mme Sri Mulyani a félicité le Secrétaire général pour son rôle de chef de file pour promouvoir les priorités de la communauté douanière internationale.  Si elle a reconnu qu'il convient de continuer à améliorer les mesures de facilitation des échanges, elle est également revenue sur les défis associés à la lutte contre la fraude à la frontière, en particulier contre le trafic de drogues, le blanchiment d’argent et la contrebande d’argent liquide en vrac.  Elle a souligné qu’il était nécessaire de renforcer l’échange de renseignements afin d’améliorer les mesures de répression de la fraude, notamment au niveau du contrôle des passagers.  Elle a également soulevé d’autres inquiétudes comme la criminalité environnementale, et notamment le commerce illégal de bois et le trafic de déchets.  La ministre a insisté sur le fait que ces questions exigent une gestion coordonnée des frontières et des activités opérationnelles conjointes.

Le Secrétaire général Mikuriya a, pour sa part, souligné que le soutien politique était essentiel pour que la douane puisse disposer des ressources nécessaires à l’accomplissement effectif de son ambitieux mandat.  La ministre Sri Mulyani a, pour sa part, reconnu que la douane joue un rôle de plus en plus important comme première ligne de défense et s’est engagée à donner une visibilité accrue aux activités de l’OMD dans plusieurs forums internationaux importants, comme le G20.

Mme Sri Mulyani Indrawati a conclu sa visite par quelques mots au sujet de la prochaine Conférence et exposition sur la technologie de l’OMD, qui doit se tenir à Bali, du 3 au 5 juin 2020.  La ministre a indiqué qu’elle espérait que tous les Membres de l’OMD participent à cet événement et aient ainsi l’occasion de goûter à l’hospitalité indonésienne tout en découvrant les dernières technologies disponibles afin d’avancer sur la voie de la modernisation douanière.

Photos

  • La ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, et le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya

    La ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, et le Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya

    Téléchargez l'image
  • L’ambassadeur d’Indonésie à Bruxelles, Yuri Thamrin, Lle Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, et le Directeur général de l'Administration des douanes et des accises, Heru Pambudi

    L’ambassadeur d’Indonésie à Bruxelles, Yuri Thamrin, Lle Secrétaire général de l’OMD, Kunio Mikuriya, la ministre indonésienne des Finances, Sri Mulyani Indrawati, et le Directeur général de l'Administration des douanes et des accises, Heru Pambudi

    Téléchargez l'image