L'OMD participe au Forum de la ZLECAf sur l'élimination des obstacles aux échanges

04 juillet 2019

À l'invitation de la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), l'OMD a participé à un forum sur la mise en œuvre de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAf), dans le cadre du Programme sur le Système harmonisé (SH) en Afrique de l’OMD-UE. Le forum a été organisé conjointement par la CEA des Nations unies et par la République fédérale d'Éthiopie, en collaboration avec la Commission de l'Union africaine. Il s’est tenu à Addis Abeba, en Éthiopie, du 27 au 28 juin – quelques jours seulement avant le lancement officiel de la ZLECAf, qui doit avoir lieu au Sommet de l'Union africaine à Niamey en juillet.

L'OMD a participé à la table ronde sur la suppression des obstacles géographiques et logistiques au commerce et à l'investissement dans la Corne de l'Afrique. Le délégué de l'OMD a souligné le rôle central que jouent les douanes pour assurer la réussite de la mise en œuvre de la ZLECAf. Consciente des difficultés inhérentes au processus complexe de mise en œuvre de la zone continentale de libre-échange en Afrique, l'OMD dote les douanes de tous les outils et instruments indispensables, qui reposent sur des normes modernes, une assistance technologique et les meilleures pratiques internationales. Ce soutien permet aux douanes de disposer d’un cadre solide pour l'harmonisation et la modernisation de leurs tâches aux niveaux national et régional. Les participants ont été encouragés à tirer pleinement parti de la coopération avec l'OMD et à faire progresser le programme d'intégration et de modernisation en Afrique.

Le forum a réuni des ministres et d'autres responsables politiques, des représentants du secteur privé, du milieu universitaire et d'organisations internationales pour discuter d'un grand nombre de questions liées à la mise en œuvre de la ZLECAf. Les participants ont notamment examiné comment réduire les blocages logistiques et réglementaires qui entravent les flux de commerce et d'investissement en Afrique, afin de faire en sorte que la ZLECAf devienne une réalité et contribue au développement socio-économique de l'Afrique, une attention particulière étant accordée aux pays de la Corne de l'Afrique. Le forum a fourni une excellente occasion d’échange d’idées et de dialogue avec des parties prenantes africaines issues de secteurs très diversifiés.