L’OMD appuie les efforts déployés actuellement par le Kenya pour améliorer la sûreté et la sécurité dans le cadre du programme PGS

24 juillet 2019

Dans le cadre du projet conjoint OMD/JICA (Agence japonaise de coopération internationale), l’OMD s’est rendue à Mombasa, au Kenya, du 8 au 11 juillet 2019 pour travailler avec les formateurs du Programme Global Shield (PGS) afin de former/sensibiliser les douaniers et les autres organismes présents aux différents postes-frontière du sud du pays, par lesquels transite chaque jour une grande quantité de marchandises en direction de l’Afrique de l’Est. Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts déployés actuellement par l’Administration fiscale du Kenya (KRA) pour renforcer encore ses capacités de contrôle aux frontières afin d’améliorer la sûreté et la sécurité de la population du Kenya.

La KRA, ainsi que les Administrations fiscales du Burundi, du Rwanda, de la Tanzanie et de l’Ouganda, a participé à cet atelier infrarégional de formation des formateurs de l’Afrique de l’Est sur le programme PGS, qui était organisé conjointement par l’OMD et la JICA en début d’année. Elle a ainsi créé une réserve de formateurs sur le PGS afin que le Kenya dispose de capacités de formation plus durables dans ce domaine. Le PGS est une initiative multilatérale de l’OMD, qui vise à renforcer les capacités des administrations douanières afin de lutter contre le trafic et le détournement illicites de produits chimiques et d’autres composants utilisés par les terroristes pour fabriquer des engins explosifs improvisés (EEI).

À la suite de cet atelier de formation des formateurs, la KRA a pu organiser des activités de formation et de sensibilisation au PGS afin de sécuriser ses frontières. L’OMD et la JICA sont convenues de soutenir leurs efforts et de collaborer avec les formateurs du PGS à Mombasa, l’un des principaux points d’entrée de l’Afrique de l’Est où la KRA a organisé une série d’activités de formation et de sensibilisation sur le PGS. En collaboration avec les experts de l’OMD, les formateurs du PGS ont présenté le Programme Global Shield et ont formé/sensibilisé quelque 80 fonctionnaires de la KRA  dans le domaine des précurseurs chimiques, des engins explosifs improvisés (EEI), et des méthodes pour les détecter, mais aussi des réglementations relatives à leur manipulation, leur étiquetage et leur stockage.

Les participants aux formations/activités de sensibilisation ont apprécié les informations échangées. L’OMD et la JICA continueront d’appuyer la KRA et les autres administrations fiscales en Afrique de l’Est afin de renforcer encore les capacités de contrôle aux frontières.