L'OMD a participé à la 21ème Conférence annuelle de l'Organisation des douanes de l'Océanie

16 mai 2019

À l'invitation de l'Organisation des douanes de l'Océanie (OCO), le Secrétaire général adjoint de l'OMD, M. Ricardo Treviño Chapa, a assisté à la 21ème Conférence annuelle de l'OCO qui s'est tenue du 13 au 16 mai 2019 à Saipan, Commonwealth des Mariannes du Nord. 

Cet événement, dont la cérémonie d'ouverture a été présidée par M. Ralph Torres, Gouverneur du Commonwealth des Mariannes du Nord, a réuni des représentants d'autorités douanières de l'Océanie et diverses parties prenantes situées dans les îles du Pacifique : organisations internationales, organismes chargés de la sécurité et représentants gouvernementaux locaux.

Dans son discours d'orientation générale, le Secrétaire général adjoint de l'OMD, M. Treviño Chapa, a expliqué que l’OMD travaillait sans relâche à développer des normes internationales, à encourager la coopération et à renforcer les capacités. Il a invité les représentants des différents États insulaires qui ne sont pas encore Membres de l'OMD à adhérer à l'Organisation afin de bénéficier des outils et instruments qu'elle propose. M. Treviño Chapa a également mis en avant les initiatives de l’OMD s’adressant spécifiquement aux petites économies insulaires, notamment l’élaboration de  nouvelles directives dont l'objectif principal est d'aide à identifier les points forts des petites économies insulaires, les défis auxquels elles sont confrontées ainsi que leurs spécificités. L’OMD entend également fournir un soutien sur mesure en matière de renforcement des capacités pour augmenter leur compétitivité, améliorer leurs procédures aux frontières et les connecter davantage à l'économie mondiale. Les petites économies insulaires pourraient bénéficier d'une assistance technique pour mettre en œuvre diverses normes et conventions de l'OMD : Convention de Kyoto révisée (CKR), Convention sur le Système harmonisé (SH) et Cadre de normes SAFE, ainsi que l'Accord de l'Organisation mondiale du commerce (OMC) sur la facilitation des échanges (AFE).

Lors de la Conférence, le Secrétaire général adjoint a également participé à une table ronde sur la facilitation des échanges, où il a présenté les différents outils et instruments de l'OMD :

  • la CKR, soumise actuellement à un processus de révision de grande envergure et bientôt mise à jour ; 
  • le Système harmonisé (SH), à propos duquel des discussions ont été lancées afin de décider s'il était possible et opportun d'engager une révision et une modernisation complètes de cet outil 
  • le Cadre de normes sur le commerce électronique, qui sera examiné lors des prochaines sessions du Conseil ; 
  • et le Cadre de normes SAFE, traitant des meilleures pratiques concernant la gestion coordonnée des frontières et l'application de procédures faisant appel à des renseignements préalables, ainsi que du Guichet unique et du Modèle de données de l'OMD comme solution.

Lors d'une cérémonie officielle organisée pendant la conférence, le Secrétaire général adjoint a reçu les lettres d'adhésion des Îles Cook et des Tuvalu à la CKR, portant à 118 le nombre de Parties contractantes à cette Convention qui demeure l'instrument phare en matière de procédures douanières.


Photos