L’OMD accompagne le Qatar dans son programme de frontières SMART

07 mai 2019

À la demande de l’Administration générale des douanes du Qatar et avec le soutien de cette dernière, l’OMD a organisé à Doha (Qatar), du 23 au 25 avril 2019, un atelier national sur les frontières SMART. Plus d’une vingtaine de hauts fonctionnaires de divers départements et unités des douanes qataries ont participé à cet atelier. On sait que le Qatar organisera en 2022 la Coupe du monde de football ; il lui est donc impératif que son administration des douanes se prépare à cet événement mondial en intensifiant ses efforts visant à faciliter les flux de marchandises et de personnes aux frontières tout en assurant la sécurité nationale et en gérant d’autres risques comme le trafic de stupéfiants et de marchandises en infraction avec les DPI. À cet effet, l’atelier s’était fixé pour objectif de transformer les frontières douanières en ʺFrontières SMARTʺ, les douanes agissant comme agence centrale de contact et de coordination chargée de garantir le flux sans rupture des marchandises et des personnes ainsi que de renforçer l’éthique de la chaîne logistique et d’atténuer les risques potentiels pesant sur la sécurité et autre menaces.

Au cours de cet atelier les participants ont analysé en détail chacun des principes guidant les frontières SMART, à savoir, Sécuriser, Mesurer, Automatiser, gérer les Risques et la Technologie, ainsi que les instruments et outils associés de l’OMD et les meilleures pratiques appliquées dans le monde ; l’objectif était d’identifier des mesures spécifiques que les douanes du Qatar pourront mettre en œuvre dans les délais. L’atelier a mis en lumière l’importance du rôle de pilote des douanes dans la conduite, la consolidation et l’intensification des efforts déjà déployés pour transformer les frontières en « Frontières SMART » avec la mise en œuvre effective d’instruments et outils pertinents de l’OMD qui permettront d’améliorer la sécurité et l’efficacité des chaînes logistiques et des flux de passagers.

Cet événement a donné aux participants la possibilité de mieux apprécier les diverses méthodes de mesure de la performance des douanes à faciliter le commerce et contrôler les frontières et aussi à évaluer la performance organisationnelle globale. Ils ont également pu approfondir leurs connaissances et leur compréhension pratique des mesures de simplification et de renforcement des douanes en exploitant des techniques de pointe pour améliorer les processus, les services et la performance globale en s’appuyant sur une refonte des processus opérationnels et sur un plus grand recours aux techniques d’information et de communication pour un système effectif de gestion du risque.

Tout au long de l’atelier, les participants ont étudié les défis que les douanes du Qatar doivent relever d’ores et déjà et dans l’avenir ainsi que des solutions possibles associées. Sur la base de ces débats et des actions potentielles identifiées, les douanes du Qatar prépareront un Plan d’action pour la mise en œuvre d’un ensemble de mesures aux frontières dans la perspective de la préparation de la Coupe du monde de football. Pour l’avenir, l’OMD est déterminée à continuer à apporter son aide en fonction des besoins qui se présenteront.